Critique de Cold skin

Cold Skin

8.1

Scénario

7.0/10

Acteurs

8.0/10

Musique

9.0/10

Réalisation

8.5/10

Les pour

  • Histoire réussie
  • De bons acteurs
  • Une bande originale somptueuse.

Twitter : #Coldskin @etrangefestival #EtrangeFestival

Réalisateur : Xavier Gens

Acteurs : David Oakes, Aura Garrido, Ray Stevenson

Durée : 1h45

Date de sortie : ???? Vu a l’étrange festival 2017)

Peut-être bien l’un des films les plus sages et les moins étranges de cette édition de L’étrange festival, Cold Skin n’en reste pas moins l’un des meilleurs films de cette année.

Parfaitement réalisé, avec de bons acteurs et une bande originale somptueuse, Cold Skin est de ces films que la Hammer aurait proposé pendant ses grandes heures.

Assez proche de La créature du lac de par le design des créatures, mais aussi de leur provenance (le monde aquatique), Cold Skin nous offre une réinterprétation de l’évolution, y allant même jusqu’à annoncer que « Darwin avait tort« .

En cela le film est très intelligent, car il nous offre une relecture plausible et assez interessante de l’humanité.

Malheureusement l’homme tel que nous sommes a peur de ce qu’il ne connaît pas, ne comprend pas et le conflit est inévitable.

Cold Skin est un film à la fois touchant sur certains aspects tout comme il est révélateur de certains aspects de l’homme.

Quant aux amateurs de frissons, le film comprend quelques jump scares des plus réussis.

Comme dit plus haut, le tout est superbement filmé et monté offrant un film avec un très bon rythme.

Les deux acteurs principaux sont tous deux excellents avec une mention spéciale pour David Oakes vraiment bon.

Quant à la bande originale, elle est clairement l’une des plus réussie et des plus prenantes de cette année.

Définitivement un des meilleurs films de cette année.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :