Critique de Avengers : L’ère d’Ultron

Avis:

Twitter : #AvengersUltron @MarvelFR

Acteurs : Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Elizabeth Olsen, Aaron Taylor-Johnson, Samuel L. Jackson, Cobie Smulders, Don Cheadle, Anthony Mackie, Paul Bettany, Andy Serkis

Réalisateur : Joss Whedon

Date de sortie : 22 avril 2015 (2h21min)

Synopsis :

Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps.

bannière-avengers-2

 

Avengers : L’ère d’Ultron est le second film dans la saga Avengers, sorti en 2012 et qui suite à son succès est devenu le troisième plus gros succès de tous les temps, avec 1,5 milliard de recettes dans le monde. Cette suite était donc très attendue par les fans mais également l’une des plus grosses attentes de 2015, alors Avengers 2 a-t-il finalement réussi à faire mieux que son prédécesseur ? Va t-il battre des records au box office ? Le film arrive t-il à nous surprendre ?

Je vais donc m’efforcer de répondre à toutes ces questions en commençant par vous dire que non le film ne fait pas mieux dans le sens où par rapport au premier film, cette suite est très différente et pas que dans l’histoire.

Avengers : l’ère d’Ultron est époustouflant, c’est le cas de le dire puisque il nous offre des scènes encore plus spectaculaires que ce qui nous avait été proposé avec le premier. Le film est chargé d’action et de grands moments pour nos héros sont au rendez-vous. Alors petit rappel pour ceux qui ne le savent pas, dans le comic book, le personnage d’Ultron est créé par Hank Pym, alias Ant-Man, mais ce dernier n’est pas présent dans Avengers 2 et pour le film c’est donc Tony Stark/Iron Man qui devient le créateur du robot. Un robot qui  va alors créer sa propre intelligence artificielle et devenir la plus grande menace des Avengers.

Marquant là l’une des grosses différences vis à vis de l’histoire originale pour les fans

Cette suite ne déçoit en aucun cas, car en plus d’être spectaculaire, elle a le mérite de nous en apprendre plus sur certains personnages. Effectivement le film nous dévoile pas mal d’informations sur le passé de Natasha Romanoff (La Veuve Noire) telles que les raisons l’ayant fait devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Mais ce n’est pas le seul personnage a être un peu plus  dévoilé et comme elle, son ami  Clint Barton (Œil de Faucon) qui attend également son film solo est mis en avant avec des révélations pouvant vous surprendre…. C’est vraiment ce que j’ai apprécié dans cette suite, car jusque là on ne savait pas grand chose sur ces deux personnages qui se faisaient plutôt discret et le fait d’en savoir plus sur eux m’a vraiment permis d’être en immersion totale avec les personnages.

Comme je le disais un peu plus haut, Avengers 2 est très différent du premier film, notamment car cette suite est beaucoup plus centrée et détaillée sur certains personnages et c’est vraiment le plus du film. Iron Man, Captain America et Thor se font plus petits et se placent en retrait cette fois-ci pour laisser place à La Veuve Noire, Œil de Faucon, qui lui avait subi un lavage de cerveau par Loki dans le premier film ainsi que La Sorcière Rouge, la nouvelle venue qui se retrouve comme les 3 autres au premier plan pour notre plus grand bonheur. Et n’oublions pas aussi Quicksilver le frère de la Sorcière Rouge, incarné par Aaron Taylor Johnson, qui en comparaison avec le Quicksilver incarné par Evan Peters dans X-Men : Days of Future Past est tout aussi efficace que ce dernier et ce même si les deux rôles se veulent finalement très différents. Ainsi celui dans X-Men est beaucoup plus fun et décalé que celui-ci, mais Aaron Taylor Johnson fait tout de-même le boulot et nous offre un Quicksilver plus que satisfaisant. On fait face également a pas mal de caméos pour notre plus grand plaisir et un nouveau venu fait son apparition, j’ai nommé monsieur Andy Serkis qui en plus d’avoir donné quelques conseils à Mark Ruffalo pour la motion capture de Hulk, obtient également un rôle à part entière, même si celui ci ne sert finalement à grand chose, car son temps de présence est très limité et l’on cherche toujours à comprendre ce qu’il apporte à l’histoire.

Avengers2

Avengers : L’ère d’Ultron est encore plus drôle que son prédécesseur et heureusement nous retrouvons toujours l’humour décalé qu’on a l’habitude de voir dans les films Marvel. Nous faisons face à des scènes toutes plus surprenantes les unes que les autres avec des plans spectaculaires et jouissifs à souhait. Le film a parfois l’air d’en faire trop et c’est vrai en quelque sorte, mais cela ne m’a pas gêné du tout car c’était dur, mais Joss Whedon a retenté l’impossible et le défi est plus que réussi à mon goût, donc chapeau l’artiste. Il se passe tellement de choses dans Avengers 2 qu’on n’arrive pas à décrocher, le déroulement de l’histoire est rendement bien mené, car cela reste cohérent sans jamais perdre le fil. Le grand méchant de l’histoire, Ultron le robot qui va nuire aux Avengers et qui va vouloir les exterminer est parfaitement incarné par l’acteur James Spader (Blacklist). Son interprétation est impressionnante.

Ultron va donner du fil à retordre à nos héros, c’est un méchant que j’affectionne très particulièrement et j’aime beaucoup la façon dont il a été adapté sur grand écran, il est vraiment très réussi, tant sur le fond que sur la forme et c’est un des points forts du film. En tant que grand fan de l’univers et du premier film, mes attentes étaient hautes et c’est avec une certaine impatience mais aussi une certaine crainte que j’attendais ce second opus et même si j’avais entière confiance en Marvel et en Joss Whedon pour reproduire l’impossible, le risque zéro n’existe pas. Mais finalement, après trois longues années à attendre, je n’ai pas du tout été déçu. Mais soyons honnête, ce ne sera pas le cas pour tout le monde. A noter également que quelques scènes présentes dans la bande-annonce ont été supprimées du montage final, ce qui est regrettable.

avengers2.9

Si le film a beaucoup de qualités, je dois aussi souligner une bande-originale presque absente, qui m’aura pour ainsi dire légèrement déçu, car mise à part le thème principal d’Avengers qui est repris du premier film, le reste de la bande-originale, qui pour le coup n’est pas si originale que ça puisque la majorité des musiques proviennent d’Iron Man 3 ou encore de Captain America : Le Soldat de L’hiver est décevante et m’a semblé peu travaillée. Ensuite pour parler de la version 3D, cela n’apporte rien au film et n’est pas nécessaire du tout, donc une 3D inutile encore pour un film Marvel. Aujourd’hui seul Les Gardiens de la Galaxie, avait eu droit à une 3D plutôt bonne.

Ultron

En conclusion Avengers : l’ère d’Ultron, qui excepté une bande-originale légèrement absente et une version 3D pas nécessaire, est un film qui nous offre du grand spectacle tout le long avec des plans d’une intensité incroyable et tellement jouissif qu’on en redemande encore. Cette suite est largement à la hauteur du premier film et nous permet de nous intéresser plus aux personnages secondaires pour notre plus grand plaisir. Joss Whedon s’en sort haut la main et réussi encore une fois l’impossible. Je répète, j’attendais énormément ce film et il dépasse toutes mes attentes, c’est une réussite totale et j’ai maintenant qu’une hâte, c’est pouvoir retourner le voir. Ah et j’ai failli oublier, même si vous le savez sans doute déjà, restez bien après le générique de fin, une grosse surprise vous attend comme chaque film Marvel.

Avengers : L’ère d’Ultron, un film à consommer à plusieurs reprises et sans modérations !

Avengers2-IronMan-CaptainAmerica-Thor

Critique de Jonathan :

Avengers 2 : L’Ere d’Ultron n’est pas supérieur mais équivalent au premier film et n’apporte rien de bien neuf dans l’univers Marvel. Joss Whedon se contente simplement de remplir le contrat et il le fait très bien, mais on pouvait quand même s’attendre, pour cette suite à quelque chose de plus… C’est heureusement le seul gros point négatif du film, car pour le reste du long-métrage Joss Whedon assure le spectacle et nous en met plein les mirettes de bout en bout. Toutes les séquences d’actions sont superbement mises-en-scènes et spectaculaires et envoient du lourd pour tous les fans de baston que nous sommes. Sans entrer dans les détails des raisons de cet affrontement, la séquence d’action la plus mémorable restera sans conteste le  combat dantesque entre Hulk et Iron Man. Epoustouflant !

Tous les personnages ont encore une fois chacun leurs places et leurs moments de bravoures, ainsi que des séquences centrées sur leurs propres histoires personnelles, ce qui nous permets d’en apprendre encore un peu plus sur le passé de certains. Par exemple : l’histoire d’amour entre Bruce Banner (Mark Ruffallo) et Natasha Romanoff (Scarlett Johansson), bien que sortie de nulle part, est plutôt originale.  On ressent également très fort que l’équipe des Avengers est beaucoup plus soudée que dans le 1er film, ce qui nous permets de ressentir une véritable continuité dans l’histoire et l’évolution des liens entre chacun des protagonistes. Joss Whedon ne nous laisses jamais le temps de nous poser une seconde et fait preuve d’un véritable savoir-faire en matière de dosage entre scènes d’actions et scènes plus « intimistes ». L’équilibre est parfait ! Le film conserve également l’ambiance cool et décontractée qui faisait déjà notre bonheur dans le premier opus. A retenir essentiellement, la scène où chacun des « Avengers » tentent tour à tour de soulever le marteau de Thor qui est juste hilarante.

Le nouveau grand ennemi des Avengers, Ultron, est quant à lui beaucoup plus intéressant que Loki (Tom Hiddleston) qui avait le charisme d’une huître. On ressent beaucoup plus la menace que représente Ultron. D’ailleurs, l’idée d’une intelligence artificielle créée par Tony Stark dans le but de protéger la Terre de toute menace potentielle extérieure qui devient très rapidement incontrôlable et considère finalement que la vraie menace vient des êtres humains et des Avengers eux-mêmes est vraiment une très bonne idée. Dans les nouveaux arrivant au sein de l’équipe des Avengers il y a évidemment les deux très attendu Quicksilver et Scarlett Witch. Alors que le premier, interprété par Aaron Taylor-Johnson (Kick-Ass) et qui mis à part ses pouvoirs supersoniques plutôt sympa, est quasiment inintéressant (nous sommes hélas, très loin de ce que Evan Peters a fait du personnage dans X-Men : Days of Future Past.) Par contre la deuxième, interprétée par Elizabeth Olsen (Godzilla), a un réel potentiel et en plus d’avoir un vrai charisme dispose de pouvoirs de manipulations mentales et de télékinésie hyper intéressants, bien que qu’ils ne soient pas exploités à leur maximum par le long-métrage. Puis, il y a également La Vision (Paul Bettany) qui est malheureusement fort peu exploité et n’apporte pas grand-chose au récit.

En bref ! Bien qu’Avengers 2 soit réussi et regorge de bonnes idées, le film reste trop bancal, le scénario est hyper prévisible et relativement brouillon avec beaucoup de facilitées scénaristiques. Mais voilà comme dit plus haut, Joss Whedon assure le show et nous offre pas mal de moments d’anthologies avec des scènes d’action parfaitement maîtrisées et toujours plus spectaculaires les une que les autres, tout cela saupoudré de beaucoup d’humour dans une ambiance cool et décontractée. Malgré ses quelques imperfections Avengers 2 est un pur moment de détente cinématographique !

(P.S. La scène post-générique n’annonce que du bon pour la suite et ravira les plus geek d’entre nous).

2 commentaires sur Critique de Avengers : L’ère d’Ultron

  1. Pour ma part très décu…

    Ensuite oui il est divertissant, mais tellement de choses qui sont moins « fort », ou ont moins d’impact que le premier film.

    De même que Les Jumeaux au final pas développer(super décu), moi qui pensait qu’il aller avoir une part importante…assez fugace leur rôles, puis bon Quicksilver…moué, Evan Peter a fait un bien meilleur job(pourtant j’adore les deux acteur).

    Ensuite oui le film reste spectaculaire…mais désoler mais ont et très loin de la bombe ultime, malgré des scènes assez énormes. Ce n’est pas THE marvel!

    La dessus, j’ai l’Impression qu’il se repose sur leur laurier…(heureusement BVS viendra en 2016 ^^ ou bien DeadPool, voir Xmen Apocalypse).

    3/5

    • Oui je suis d’accord les jumeaux ne sont pas assez développés et pour le coup c’est dommage, mais avec tous les personnages présents dans le film c’était assez compliquer de tout développer en détail. Aaron Taylor Johnson est très bno en Quicksilver, tout comme Evan Peters dans X-Men, mais je ne ferai pas de comparaison entre les deux, parce que les deux rôles sont très différent.
      Oui c’est pas THE Marvel, mais il est excellent, après je pense que si on en attend trop c’est sur au final on est déçu, mais en tout cas ce n’était pas mon cas.

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Avengers : L’ère d’Ultron : Les Vengeurs en plein conflit dans un nouvel extrait | Zickma
  2. Cette semaine dans les salles | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :