Critique de Amanda

Amanda

8.8

Scénario

9.0/10

Réalisation

8.5/10

Casting

9.0/10

Bande originale

8.5/10

Les pour

  • Vincent Lacoste et Isaure Multrier sont bouleversants
  • Un scénario maîtrisé du début à la fin

Twitter : #AmandaLeFilm @Pyramide_Films @festivalsarlat #ffsarlat2018

Réalisateur : Mikhaël Hers

Acteurs : Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin

Durée: 1h47

Date de sortie : 21 novembre 2018

Petit coup de cœur au Festival de Sarlat, Amanda nous a fortement touché. La lecture du synopsis promettait du bon mais ne nous préparait pas à un tel choc émotionnel. L’histoire est celle de David, jeune de 25 ans qui vit de petits boulots sans trop penser au futur. Un jour, sa vie bascule lorsque sa sœur décède brutalement et lui laisse en charge sa nièce de 7 ans prénommée Amanda.

Sans trop en dévoiler, les circonstances du drame au début du film sont marquantes. La mise en scène est ultra soignée et fait les bons choix entre ce qu’elle veut montrer et ce qu’elle veut juste suggérer. On est de ce fait transporté malgré nous dans le récit avec lequel on subit toute l’intensité émotionnelle vécue par les personnages. Le scénario maîtrise jusqu’au bout son sujet nous exposant une scène finale des plus magnifiques.

Vincent Lacoste offre une très belle performance, de celles qui marquent le spectateur et renforce l’image d’un acteur. Il est tout simplement habité dans son rôle et montre une vraie sincérité. La jeune Isaure Multrier est bouleversante et mériterait qu’on la revoit très vite dans d’autres films tellement son talent pourrait s’épanouir.

Une véritable réussite donc pour Amanda qui explore également, à travers ses balades à vélo, le Paris actuel en lui rendant hommage d’une certaine façon.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :