Cette semaine dans les salles

bases sorties 20 mai 2015

 

Cette semaine, deux films majeurs : Tomorrowland rebaptisé A LA POURSUITE DE DEMAIN pour sa sortie française et TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE présent dans la sélection cannoise à la quinzaine des réalisateurs. Ca sera difficile pour les autres films, ces derniers sortant sur peu de copies.

 

  • TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE (Le Pacte ~199 copies) En sélection officielle de la quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2015, ce film est la cinquième Collaboration d’Arnaud Desplechin avec Mathieu Amalric après Un Conte de Noël (548k), Rois & Reine (546k), Comment Je me suis disputé…ma vie sexuelle (256k) et Jimmy P. (264k).

Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan. Il se souvient…
De son enfance à Roubaix… Des crises de folie de sa mère… Du lien qui l’unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent…
Il se souvient…
De ses seize ans… De son père, veuf inconsolable… De ce voyage en URSS où une mission clandestine l’avait conduit à offrir sa propre identité à un jeune homme russe…
Il se souvient de ses dix-neuf ans, de sa sœur Delphine, de son cousin Bob, des soirées d’alors avec Pénélope, Mehdi et Kovalki, l’ami qui devait le trahir…
De ses études à Paris, de sa rencontre avec le docteur Behanzin, de sa vocation naissante pour l’anthropologie…
Et surtout, Paul se souvient d’Esther. Elle fut le cœur de sa vie.
Doucement, « un cœur fanatique ».

 

  • A LA POURSUITE DE DEMAIN (The Walt Disney Company France ~551 copies) Cinquième film de Brad Bird après Le Géant De Fer (215k), Mission Impossible Protocole Fantome (2,4M), Les Indestructibles (5,6M) et Ratatouille (7,8M).

Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune… Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !

CRITIQUE

 

  • UN VOISIN TROP PARFAIT (Universal Pictures International France ~52 copies)

Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu’elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent…

CRITIQUE

 

  • CHRISTINA NOBLE (Saje Distribution ~92 copies)

Lorsqu’elle arrive au Vietnam – un pays qu’elle n’aurait pas su situer sur une carte  – Christina ignore ce qu’elle vient y chercher. Guidée par une intuition, cette irlandaise de caractère pressent qu’ici sa vie va changer. Sa rencontre avec deux petites orphelines livrées à elles-mêmes va la renvoyer à son propre passé. Celui d’une gamine des quartiers déshérités de Dublin, qui, elle aussi, a connu la pauvreté, la violence, l’abandon… Pas d’hésitation: la main qu’on ne lui a pas tendue à l’époque, elle va la tendre maintenant à ces fillettes et leur rendre leur enfance. Ce qu’elle ignore encore, c’est qu’il y en aura bientôt des milliers. Pour tous ces enfants, Christina va devenir « Mama Tina »..

 

  • JET LAG (Twentieth Century Fox France ~10 copies – sortie technique) Par Ken Scott le réalisateur de Starbuck (468k).

Alors que le directeur d’une petite entreprise est sur le point de signer avec ses deux associés un accord en Europe qui changera la face de sa société, le voyage tournera au désastre…

 

 

  • IRVIN YALOM LA THERAPIE DU BONHEUR (Sophie Dulac Distribution ~23 copies)

Irvin Yalom, professeur émérite de psychiatrie à l’Université de Stanford est également auteur de nombreux romans pédagogiques, devenus des best-sellers. Nous suivons Irvin Yalom dans son quotidien, dans son rôle de mari, de père et également en sa qualité de psychothérapeute. Irvin Yalom revendique une thérapie existentielle, nous éclairant sur nos doutes, nos angoisses, notamment sur notre rapport à la mort et sur le sens de la vie, questions à la fois intimes, personnelles mais néanmoins universelles et nous guide, en instaurant une relation forte avec son patient, vers le bonheur.

 

 

  • A COURT D’ENFANTS (1divided Films ~4 copies)

Inspiré d’un fait réel, communément appelé Les Réunionnais de la Creuse, ce film retrace le parcours d’un enfant réunionnais, Camélien 10 ans et de sa sœur Lenaïs 5 ans, arrachés à leur mère afin de contribuer à la politique de repeuplement des campagnes françaises. Nous sommes l’hiver 1963 dans une ferme isolée de la Creuse…

Critique

Photos de l’avant-première 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :