Cette semaine dans les salles

Cette semaine encore beaucoup de films mais bon, ils ne devraient pas rentrer dans les annales.  Certains films risquent de vite disparaître alors bon choix et bonne séances.

 

 

  • Life Origine Inconnue (Sony Pictures Releasing France) Quatrième long de Daniel Espinosa après Easy Money (46.1k), Sécurité Rapprochée (673.9k) et Enfant 44 (112.1k). Un film qui devrait attirer les fans d’Alien Le Huitième Passager (2.80M) et de Gravity (4M).

À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…

 

  • Gold (Studiocanal ~140 copies) Nouveau film de Stephan Gaghan après Syriana (619.6k).

Kenny Wells a grandi dans le milieu des chercheurs d’or. Tout comme son père, il n’a pas peur de gravir des montagnes et de creuser le sol pour faire fortune. Mais dans un monde où le simple jeu du hasard peut faire la différence entre un milliardaire et un loser absolu, on ne peut pas dire que la chance ait souri à Kenny. Pourtant, l’homme incarne l’esprit d’entrepreneur par excellence et la foi inébranlable dans la capacité à surmonter tous les obstacles.
Il vend donc le peu qu’il lui reste et part à l’autre bout de la planète : en Indonésie. Il a la conviction qu’il va trouver de l’or dans l’une des jungles les plus denses et les plus terrifiantes du monde : Bornéo. Après s’être associé avec le légendaire géologue Mike Acosta, ils vont devoir affronter ensemble la nature, les institutions financières de Wall Street et les pires complots…

 

  • Sous Le Même Toit (EuropaCorp Distribution ~433 copies) Nouvelle réalisation de Dominique Farrugia après Delphine : 1 Yvan : 0 (754.4k), Trafic D’Influence (290.5k), L’Amour C’Est Mieux A Deux (1.12M), Le Marquis (515.5k) et Bis (1.51M).

Delphine et Yvan divorcent. Alors que sa situation financière ne lui permet pas de retrouver un domicile, Yvan se rappelle qu’il détient 20% de la maison de son ex-femme. Il revient alors vivre chez Delphine, dans ses 20%. Les deux ex vont découvrir les joies de la colocation forcée…

 

  • Cessez Le feu (Le Pacte) Premier long d’Emmanuel Courcol.
  1. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu’il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet Après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d’Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée…

 

  • Mes Vies De Chien (Metropolitan FilmExport ~158 copies) Nouveau long de Lasse Hallstrom dont les meilleurs scores en France sont Le Chocolat (618.9k), Une Vie Inachevée (323k) et Amour & Mensonges (245.5k). Le réalisateur reste sur le score de Les Recettes Du Bonheur (183.8k). Le film s’inspire du roman éponyme de W Bruce Cameron.

Qui a dit que les animaux n’avaient pas d’âme ? Sûrement pas le petit Ethan, 8 ans, qui en 1962 s’embarque dans une aventure hors du commun en recueillant un chiot nommé Bailey.
Au fil des années, Ethan noue des liens très forts avec son chien, présent à chaque étape importante de sa vie. Jusqu’au jour où, dévasté, il doit se résoudre à laisser partir Bailey, âgé et malade.
Et si le départ de l’animal n’était en fait qu’un commencement ?
Réincarné tour à tour en berger allemand, golden retriever ou labrador, vivant des aventures palpitantes comme chien de sauvetage ou la destinée sereine d’un petit chien de compagnie, Bailey va se découvrir, existence après existence, un but : retrouver son maître Ethan coûte que coûte…

 

  • Glory (Urban Distribution ~50 copies) Nouveau long des réalisateurs bulgares Kristina Grozeva et Petar Valchanov. C’est le second opus d’une trilogie inspirée de coupures de presse et fait suite à The Lesson (5.9k). Le film a obtenu le grand prix du jury à l’Arras Film Festival 2016 et la flèche de cristal du 8e Festival de cinéma européen des Arcs.

Tsanko, un cantonnier d’une cinquantaine d’années, trouve des billets de banque sur la voie ferrée qu’il est chargé d’entretenir. Plutôt que de les garder, l’honnête homme préfère les rendre à l’Etat qui en signe de reconnaissance organise une cérémonie en son honneur et lui offre une montre… qui ne fonctionne pas. Tsanko n’a qu’une envie : récupérer la vieille montre de famille qu’on ne lui a pas rendue. Commence alors une lutte absurde avec le Ministère des Transports et son service de relations publiques mené par la redoutable Julia Staikova pour retrouver l’objet.

 

  • Les Initiés (Pyramide Distribution ~41 copies) Premier long de John Trengove.

Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L’un d’eux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence de Xolani menace alors de basculer.

 

  • L’Affranchie (Bellissima Films ~30 copies) Premier long du réalisateur italien Marco Danieli.

Giulia, jeune témoin de Jéhovah, voit sa vie basculer lorsqu’elle rencontre Libero qui vient de sortir de prison. Leur amour interdit conduira Giulia à l’exclusion totale de sa communauté. Avec lui, un autre destin semble possible. En cherchant sa voie, elle découvre les dangers d’un monde extérieur au sien…

 

 

  • Jonction 48 (Paradis Films ~15 copies) Un long de Udi Aloni qui a recu le panorama audience award à la berlinale 2016.

Dans la petite ville de Lyd à 20 minutes de Tel Aviv, Kareem, rappeur palestinien, mène une vie faite de petits boulots et de virées entre potes. Lui et son amie Manar doivent lutter pour s’aimer et s’exprimer par leur musique, que ce soit dans leur ghetto rongé par la criminalité ou sur la scène hip-hop de Tel-Aviv…

 

  • 11 Minutes (Zootrope Films ~25 copies) Nouveau long du cinéaste polonais Jerzy Skolimowski après Deep End (344.6k), Travail Au Noir (159.4k), Quatre Nuits Avec Anna (23.3k) et Essential Killing (45.1k).

Un mari jaloux hors de contrôle, une actrice sexy, un réalisateur carnassier, un vendeur de drogue incontrôlable, une jeune femme désorientée, un ex-taulard devenu vendeur de hot-dog, un laveur de vitres en pause 5 à 7, un peintre âgé, un étudiant qui a une mission secrète, une équipe d’auxiliaires médicaux sous pression et un groupe de nonnes affamées. 11 moments de vie de citadins contemporains qui vont s’entrecroiser et s’entrelacer.

 

  • Wedding Doll (Bodega Films ~11 copies) Premier long de Nitzan Gilady.

Hagit, jeune femme fragile vit avec sa mère Sarah. Elle travaille dans une usine de papier et tente de gagner son indépendance. Sarah est déchirée entre son désir de la protéger et sa propre volonté de vivre sa vie de femme. Alors qu’une relation entre Hagit et le fils du propriétaire de l’usine se noue, elle décide de le cacher à sa mère…

 

  • Zeitgeist Protest (VisioSfeir) Nouveau film du réalisateur franco-libanais Christophe Karabache.

Omar, un homme mélancolique, au comportement étrange, est bloqué dans son passé. Sans activité, il fréquente les bars. Il reçoit la visite de Youmna, sa cousine de l’étranger qui souhaite changer sa vie. Un jour, tous les deux décident de prendre la route et de fuir…

 

 

  • L’Eveil De La Permaculture (Destiny Films) Premier long documentaire d’Adrien Bellay.

La permaculture laisse entrevoir une lueur d’espoir avec ses solutions écologiquement soutenables, économiquement viables et socialement équitables. Accessible à tous, elle peut être mise en oeuvre partout… Aujourd’hui, des hommes et des femmes se rencontrent et expérimentent cette alternative crédible. La transition “permacole” est en marche !

 

  • Retour A Forbach (Docks 66) Premier long documentaire de Régis Sauder.

Régis Sauder revient dans le pavillon de son enfance à Forbach. Il y a 30 ans, il a fui cette ville pour se construire contre la violence et dans la honte de son milieu. Entre démons de l’extrémisme et déterminime social, comment vivent ceux qui sont restés ? Ensemble, ils tissent mémoires individuelles et collectives pour interroger l’avenir à l’heure où la peur semble plus forte que jamais.

 

  • Nostos (Les Découvertes Du Saint André) Un documentaire de Sandrine Dumas.

Est-ce qu’un tableau peut révéler une histoire familiale?  A partir d’une toile de Thalia Flora Karavia, Sandrine Dumas suit les traces de l’artiste pour une série de portraits qui traversent la Grèce du 20eme siècle et  renoue en chemin avec sa propre histoire de famille. Entre Athènes, Istanbul, Alexandrie et Ithaque, un voyage de réconciliation.

 

  • Kombissiri (Star Production) Documentaire de René Letzgus.

Film documentaire qui se déroule en Afrique au Burkina Faso dans lequel Gérard Muller, atteint de cécité dans la force de l’âge, part à la rencontre des aveugles du Burkina. A travers une épreuve cycliste « L’Etoile de Ouaga », Gérard va nous montrer que cette épreuve sert de toile de fond à des rencontres sportives et humaines.
Gérard va également faire la connaissance d’un petit Burkinabé aveugle Oumar. Il va alors se retrouver embarqué dans une nouvelle aventure humaine et va organiser avec l’aide d’une école française l’opération d’Oumar à l’Hopital des Quinze-Vingts à Paris.

 

  • Singulier Pluriel (L’Agence du court Métrage)

6 courts métrages sur le vivre ensemble.
« Moi je suis venu ici pour voir une bagarre comme tout le monde, que ça se tape… Après évidemment, la violence ne résout rien, c’est évident… » Mais vivre ensemble ce n’est pas évident ! Nous tous ensembles, nous et les autres… Ce n’est pas toujours gagné ! Le programme Singulier/Pluriel, en réunissant 6 courts métrages très différents à bien des égards, propose une réflexion sur le vivre ensemble, où il est question d’identité, de collectif, de conflit bien sûr mais aussi de complicité, de partage… et de cinéma !
– Journée d’appel de Basile Doganis
– Tournée de Cynthia Calvi et Tom Crebassa
– Aspirational de Matthew Frost
– La convention de Genève de Benoit Martin
– Traversées d’Antoine Danis
– Vivre avec même si c’est dur de Magali Le Huche, Pauline Pinson et Marion Puech

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

loading...

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire