Cette semaine dans les salles


Cette semaine, nous sommes déjà en février et une quinzaine de films en nouveautés. Bons choix et bonnes séances.

 

 

  • Sahara (StudioCanal ~492 copies) Long métrage d’animation franco canadien de Pierre Coré.

Lassés d’être les souffre-douleur de leur communauté, Ajar le serpent et son pote Pitt le scorpion décident de tenter leur chance dans l’oasis voisine où vit la haute bourgeoisie du désert saharien et d’y retrouver Eva, une belle serpente dont Ajar est tombé fou amoureux.
C’est le début de folles aventures qui les amèneront à traverser le désert à la poursuite de l’amour et plus encore à la découverte d’eux-mêmes…

 

  • Le Cercle Rings (Paramount Pictures France) Ce film d’horreur de F. Javier Gutiérrez adapté de l’oeuvre de Kôji Suzuki fait suite à Le Cercle The Ring (960.5k) et Le Cercle The Ring 2 (766.9k). L’oeuvre de l’auteur avait également été adaptée avec Ring (94.2k) et Ring 2 (22.2k).

Une jeune femme s’inquiète pour son petit ami lorsqu’ il commence à s’intéresser aux mystères entourant une vidéo censée tuer celui qui la regarde 7 jours après l’avoir visionnée. Elle se sacrifie pour sauver son petit ami et fait alors une terrifiante découverte : il y a « un film dans le film » que personne n’avait encore vu…

 

  • Moonlight (Mars Films ~86 copies) Film de Barry Jenkins adapté de la pièce de théâtre « In Moonlight Black Boys Look Blue  » de Tarell McCraney. Le film a reçu le golden globes du meilleur film dramatique.

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

CRITIQUE
PHOTOS AVP

 

  • Jackie (Bac Films ~210 copies) Cinquième long de Pablo Larrain après Tony Manero (15.2k), Santiago 73 Post Mortem (38.3k), No (306.k)  et Neruda (154.1k) toujours à l’affiche. Le film  a reçu le prix du meilleur scénario à la dernière Mostra de Venise.

22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut.

CRITIQUE

 

  • Raid Dingue (Pathé Distribution ~771 copies) Cinquième long de Dany Boon après La Maison Du Bonheur (1.14M), Bienvenue Chez Les Ch’tis (20.48M), Rien A Déclarer (8.14M) et Supercondriaque (5.26M).

Johanna Pasquali est une fliquette pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite, elle est d’un point de vue purement policier sympathique mais totalement nulle. Dotée pourtant de réelles compétences, sa maladresse fait d’elle une menace pour les criminels, le grand public et ses collègues.
Assignée à des missions aussi dangereuses que des voitures mal garées ou des vols à l’étalage, elle s’entraîne sans relâche pendant son temps libre pour réaliser son rêve : être la première femme à intégrer le groupe d’élite du RAID.
Acceptée au centre de formation du RAID pour des raisons obscures et politiques, elle se retrouve alors dans les pattes de l’agent Eugène Froissard (dit Poissard), le plus misogyne des agents du RAID. Ce duo improbable se voit chargé d’arrêter le redoutable Gang des Léopards, responsable de gros braquages dans les rues de la capitale.
Mais avant de pouvoir les arrêter, il faudrait déjà qu »ils parviennent à travailler en binôme sans s’entretuer au cours des entraînements ou des missions de terrain plus rocambolesques les unes que les autres.

 

  • Et Les Mistrals Gagnants (Nour Films ~70 copies) Documentaire de Anne Dauphine Julliand sur le thème de l’enfant et la maladie.

Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie.  Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’Homme nous montrent le chemin du bonheur. Un film à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement.

CRITIQUE

 

  • Gimme Danger (Le Pacte ~42 copies) Nouveau film de Jim Jarmusch dont le meilleur score en France est Broken Flowers (1.03M). Le réalisateur reste sur les scores d’Only Lovers Left Alive (314.8k) et Paterson (363k) toujours à l’affiche.

Apparu pour la première fois à Ann Arbor, Michigan, au cours d’une révolution contre-culturelle, le style de rock’n’roll puissant et agressif des Stooges a fait l’effet d’une bombe dans le paysage musical de la fin des années 60. Soufflant le public avec un mélange de rock, de blues, de R&B et de free jazz, le groupe au sein duquel débute Iggy Pop posa les fondations de ce que l’on appellerait plus tard le punk et le rock alternatif. Gimme Danger, le nouveau film de Jim Jarmusch, retrace l’épopée des Stooges, l’un des plus grands groupes de rock de tous les temps.
Gimme Danger présente le contexte dans lequel les Stooges ont émergé musicalement, culturellement, politiquement, historiquement et retrace leurs aventures et mésaventures en montrant leurs inspirations et les raisons de leurs premiers défis commerciaux, jusqu’à leur arrivée au Panthéon du rock.

 

  • Un Jour Dans La Vie De Billy Lynn (Sony Pictures Releasing France) Nouveau film de Ang Lee après Garçon D’Honneur (201k), Salé Sucré (125.7k), Raison Et Sentiments (946.6k), The Ice Storm (58.5k), Tigre & Dragon (1.76M), Chevauchée Avec Le Diable (49.1k), Hulk (1.67M), Le Secret de Brokeback Mountain (1.34M), Lust Caution (204.6k), Hôtel Woodstock (206.3k) et L’Odyssée De Py (1.62M).

En 2005, Billy Lynn, un jeune Texan de 19 ans, fait partie d’un régiment d’infanterie en Irak victime d’une violente attaque. Ayant survécu à l’altercation, il est érigé en héros, ainsi que plusieurs de ses camarades. Et c’est avec ce statut qu’ils sont rapatriés aux Etats-Unis par l’administration Bush, qui désire les voir parader au pays… avant de retourner au front.

 

  • Yourself And Yours (Les Acacias ~27 copies) Nouvelle réalisation de Hong Sang Soo dont le meilleur score en France est In Another Coutry (74.5k) et qui reste sur les scores de Hill Of Freedom (24.8k) et Un Jour Avec Un Jour Sans (29k). Le film a reçu le coquillage d’argent du meilleur réalisateur au dernier festival du film de San Sebastian.

Le peintre Youngsoo apprend que sa petite amie Minjung a bu un verre avec un homme et s’est battue avec lui. Le couple se dispute et Minjung s’en va, déclarant qu’il est préférable qu’ils ne se voient plus pendant un certain temps. Le lendemain, Youngsoo part à sa recherche, en vain. Pendant ce temps, Minjung (ou des femmes qui lui ressemblent) rencontre d’autres hommes…

 

  • La Femme Qui Est Partie (ARP Selection ~13 copies) Film de Lav Diaz qui a remporté le Lion d’or à la dernière mostra de Venise. Le film est une adaptation de l’oeuvre de Leo Tolstoy.

Horacia sort de prison, trente ans après avoir été injustement incarcérée. Elle a deux raisons de vivre: se venger de l’homme qui l’a fait condamner et retrouver son fils.

 

  • Cruel (Aanna Films ~15 copies) Premier long d’Eric Cherriere.

Pierre Tardieu est travailleur intérimaire, dans une grande ville. Il vit dans une vieille maison avec son père, malade. Personne n’a conscience de son existence. Pierre est un tueur en série.

 

  • A Deux C’Est Mieux (Les Films Du Préau) 7 courts métrages d’animation

-Les Deux Moutons de Julia Dashchinskaya (4’04): Les deux moutons devront oublier leurs disputes pour échapper au loup qui veut les manger.
-La Taupe Et Le Ver De Terre de Johannes Schiehsl (3’20): Un jour, la taupe découvre que tous ceux qui l’entourent ont un ami. Tous, sauf elle…
-Pas Facile D’Etre Un Moineau de Daria Vyatkina (7’55):Un moineau frigorifié mais très rusé se fait ami avec un jeune garçon pour pouvoir se réchauffer.
-L’heure Des Chauves-Souris de Elena Walf (3’59) : La nuit tombe sur la ferme et la chauve-souris se réveille. Mais à cette heure-ci, il n’y a plus grand monde pour lui tenir compagnie…
-Une Histoire Au Zoo de Veronika Zacharová (4’10): Une intrépide fillette en visite au zoo est bien décidée à devenir amie avec le gorille.
-Mais Où Est Ronald ? de Jorn Leeuwerink (6’42) : Ralph a reçu un lapin comme cadeau d’anniversaire, mais rapidement l’animal disparaît. Que faire ?
-Pawo de Antje Heyn (7’38) : L’aventure magique d’une petite fille qui, d’un coup de baguette, fait apparaître d’étranges compagnons…

A deux, c’est tellement mieux pour partager ses jeux, ses peines ou ses expériences… Une balade sur le thème de l’amitié, tout en douceur et spécialement conçue pour les plus jeunes spectateurs.

 

  • Subimago (Les Découvertes Du Saint André) Un film de Christophe Leclaire.

Chaque jour, un homme, seul sur un territoire sauvage, répare méthodiquement un vieux pont métallique. Malgré l’implication dans sa routine de travail, la fatigue et le doute s’installent. Tout se précipite quand, une nuit, il découvre une femme blessée sur le pont. Son rôle est-il réellement celui qu’il a accepté d’endosser il y a si longtemps ?

  • Tout Un Monde Lointain (CDP) Nouveau film d’Alain Mazars après Ma Soeur Chinoise (6.4k), La Moitié Cu Ciel (1.2k) et Une Histoire Birmane (0.4k).

Birmanie. Thiri, qui rêve de devenir écrivaine, tombe amoureuse d’un voyageur européen. Momo croit lire dans la pensée d’un énigmatique ermite occidental ressemblant au Christ. Ada est prête, par amour pour un moine, à devenir nonne. À travers les itinéraires entrecroisés de ces trois personnages féminins, se dessine la réalité actuelle d’un pays d’Asie en pleine mutation, face au monde occidental.

  • Inertia (Wayna Pitch) Un film d’Idan Haguel.

Un matin, Mira remarque que son mari n’est plus là. Elle organise des recherches, mais commence peu à peu à s’adapter à la situation. Les problèmes commencent quand elle se rend compte qu’elle est beaucoup mieux sans lui.


Synopsis © Distributeurs & Allociné

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :