Captain America 3 : « L’histoire est bien celle de Steve Rogers »

Captain-IronMan

 

Robert Downey Jr se confie à Empire sur l’évolution de Tony Stark dans le troisième volet de Captain America. Le personnage va devenir une sorte d’antagoniste, car il défendra l’idée que les super-héros doivent répondre au gouvernement américain, comme des soldats.

« C’est normal de changer de point de vue », assure l’acteur. « Les indices sur ce qu’il va devenir sont dans Avengers : L’Ère d’Ultron. Mais que doit-il se passer pour que Tony se détourne complètement de ce qu’il défendait ? Il était le mec de droite qui avait toujours sa liberté. Quand le premier Iron Man est sorti, les libéraux et les conservateurs se disaient : ‘Vous êtes de notre côté’, mais l’idée de Tony qui accepte de signer avec Washington n’aurait eu aucun sens si le climat politique n’avait pas évolué dans le monde réel ».

Et d’assurer que Tony Stark sera pas vraiment méchant dans Captain America 3. « Je ne le dirais pas comme ça. Au fond, c’est l’histoire de Steve Rogers. Le titre n’est pas : ‘Iron Man 4 : Civil War’. Et je pense que c’est super. Chris Evans a aussi voulu que les choses soient plus sombres. Je me souviens des comics : à la surface on a l’impression que Cap » est la représentation de l’Amérique, « mais en-dessous il a ce truc d’être un homme hors du temps. Maintenant on sait qu’il est en paix avec ça. Quel est le prochain problème ? Ce sera peut-être lié au passé, mais aussi au fait de devenir quelqu’un de plus moderne ».

Captain America 3 sortira le 11 mai 2016 en France et Anthony Russo et Joe Russo seront de retour derrière la caméra.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :