Amazon: la belle arnaque qui profite de Disney

Comment prendre les gens pour des cons… Demandez à Amazon qui profite d’un des films les plus attendus de l’année en Bluray pour profiter de ses clients…

Regardez cette photo

20140116-223149.jpg

Qu’Amazon profite de l’effet « golden globe, il n’y a pas vraiment de mal avec ça… Non ce qui est plus gênant est de faire une promo de 0.01 centime passant le bluray de 25 à 24,99 alors que cette semaine, ils ont modifié le concept de la livraison gratuite en la passant de 15 à 25€ !

Donc, on espère que Disney va réagir sans quoi cela ne donnera pas envie d’acheter que d’être pris pour con !

Maj: visiblement lorsque l’on place l’article dans le panier, la livraison reste offerte…

20140116-233509.jpg comme a pu le tester @Timekeeper sur twitter.

Affaire à suivre donc…

2 commentaires sur Amazon: la belle arnaque qui profite de Disney

  1. Alors, déjà cette hausse du palier pour les frais de port me met hors de moi. Je trouve ça dégeulasse. À 20 euros c’était biens. Ils n’ont jamais expliqué pourquoi ils étaient passés à 15 euros, mais tant mieux. Mais là, +10 euros d’un coup, ouh putain. C’est forcer à prendre l’offre prémium et Amazon me déçoit pour la première fois de ma (de leur…) vie.

    MAIS, là tu t’emballes, j’en ai peur 😉
    À part peut-être le fait que Amazon ai baissé le prix du produit à peu près au moment du changement de palier pour les FdP, ça je ne sais pas.

    Mais les réducs de 1 ou 2 centimes ça arrive. Tout comme une fluctuation de 10 ou 20 centimes sur un article avec une forte réduction, sans raison apparente. Parfois c’est plus, plusieurs euros. Souvent c’est juste après que j’ai passé commande, parfois je non mais peut-être que quelqu’un d’autre à commandé. En tous cas l’offre et la demande doivent jouer, avec un système automatisé de gestion des prix.

    Et bonne nouvelle, on ne payera pas les frais de ports pou un achat de 24,99 euros.
    Certes, il faut le savoir, mais je viens de tester et ce qui existait déjà avant, pour un achat de, par exemple, 14,96 euros avec palier à 15 euros, est toujours valable : malgré le palier annoncé à 25 euros, avec un panier à 24,99 euros les frais de ports sont offerts.

    On retombe ici dans tout ce qui fait le charme d’Amazon : le geste commercial automatisé.
    Là ou n’importe quel revendeur en ligne trouverait normal que « 25 euros c’est 25 euros », chez Amazon on trouve normal que pour quelques centimes, on les ignore. Exactement comme un bon commerçant vous offre le dernier croissant quand vous lui en prenez 4 à 17h et qu’il lui en reste un cinquième sur les bras, ou les baguettes latérales à 150 euros sur la Clio à 20 000 euros.

    Dans le genre, automatisé où pas, je citerais pèle-mèle de nombreux éléments de leur SAV : une imprimante à 300 euros en panne au déballage ? Elle est en stock ils relancent une commande immédiatement et moi j’ai 30 jours pour renvoyer l’ancienne, et ils me remboursent les frais de réexpidition (15 euros ici, je ne pouvais pas imprimer leur bon de renvoi pré-afranchi… l’imprimante étant en panne ^^).
    Pour les renvois de produits simplement car ils ne conviennent pas, les CGV annoncent des frais forfaitaires de 2 ou 3 euros (que ce soit un DVD ou une imprimante de plusieurs kilos) : surement étiqueté bon client dans leur base, il m’est arrivé de le faire : je n’ai pas été facturé.
    J’ai aussi voulu renvoyer un Blue-Ray que j’avais ouvert et testé, sous prétexte que la VO imposait les sous-titres français, ce qui n’était bien entendu pas précisé sur la fiche : aucun problème.
    Un jour j’ai protesté qu’un produit avait perdu une douzaine d’euros quelques heures après ma commande : j’ai été remboursé de la différence après avoir simplement exposé les faits une fois. On m’a tout de suite répondu « d’accord ça va vous être remboursé sur votre carte bleue ».

    Bref, cette augmentation est dégueulasse, leur façon de pousser vers AmazonPrime (fort intéressant au demeurant) commence à me déranger, et leur algorithme tarifaire produit parfois des choses étranges. MAIS de là à crier à l’arnaque, non. Ça reste Amazon.

  2. D’autant, j’en rajoute une couche ^^, que la Reine des neiges sort dans au moins 3 mois : le prix a le temps de fluctuer d’ici là et les reservations sur Amazon sont honorées au « prix le plus bas pratiqué par Amazon.fr durant cette période ».

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :