On a (re) Vu Mey En live pour sa release party

La dernière fois que l’on a vu Mey en live, c’était il y a 3 ans déjà. Alors même qu’elle venait présenter son EP « With the lights off », elle proposait déjà un concept fort qui consistait à offrir un concert dans l’obscurité totale.

2022, nous sommes de retour pour la découvrir et certaines choses sont restées…

En effet, alors qu’elle publie ce vendredi la version album de « With the lights off« , Mey continue d’oeuvrer dans l’obscurité bien qu’elle laisse de temps à autre la lumière faire son apparition…

Pas question pour autant de se dévoiler totalement autrement que via ses chansons, puisque si l’obscurité se dissipe un peu, on note l’arrivée d’un « Loup » sur ses yeux et d’un chapeau bien vissé sur sa tête.

Faut-il y voir une gène d’être sur scène ou une envie de garder l’anonymat… Pas spécialement puisque si elle accepte volontiers de venir, à découvert, discuter avec les fans en fin de concert, cela montre que cette mise en scène reflète deux choses importantes pour Mey : Défendre un concept et surtout un combat pour la non-objectification de la femme comme elle l’affiche fièrement sur on T-Shirt ou le chante à merveille sur des titres forts tels que Respect !

Cause I’m a woman, a woman, and I stand up to you

Mey – RESPECT

Derrière cette mise en scène, ce loup, ce chapeau et cette façon d’oeuvrer, Mey parvient ainsi à délivrer ce pourquoi elle se bat, mais aussi son intimité via une puissance incroyable qu’elle n’a absolument pas perdu en 3 ans. C’est que derrière cette jeune femme qui semble si fragile d’apparence, se cache une forte personnalité et surtout une voix d’une puissance incroyable !

Proposant les titres forts de son album à l’image de « Respect« , « Get out of yourself« , « Le feu » ou son excellent « Spiky love« , l’aspect « release party » de la soirée obligeait à un concert plus court que ce que l’on aurait aimé, même si cela laisse clairement la porte ouverte à un vrai grand live prochainement. C’est qu’il y a tant d’excellents titres sur cet album à explorer, déconstruire, allonger, remixer en Live à l’image de « Hands » que l’on aimerait découvrir dans une version allongée et plus rock ou encore « Rat Race » qui crie « Live ».

Mais ne boudons pas notre plaisir puisque ce live débordait d’énergie et de moments assez forts que pour nous laisser sur une sensation de release party réussie entre découvertes de l’album et prise de conscience sur les sujets forts qui tiennent à coeur cette incroyable artiste qu’est Mey.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :