L’interview « Dis-moi » de Elisa Kwamé

C’est à l’occasion de la sortie single de « Dis-moi » d’Elisa Kwamé dont les paroles ont été écrites par Camélia Jordana que l’on a eu envie de s’amuser un peu avec elle le temps d’une petite interview dans laquelle elle va nous en dire plus…

Z : Dis moi qui tu es 

EK : Je m’appelle Elisa, j’ai 19 ans et j’aime la vie. Je suis chanteuse et mannequin. Depuis presque 2 ans j’allie les deux.

J’ai commencé le mannequinat à l’âge de 17 ans, je me disais que ça pouvait être bien si je gagnais de l’argent en même temps que le lycée. La musique m’a permise de m’extirper un peu plus de ce que je détestais, l’école, l’autorité, le mode d’emploi, la souscription.
Le samedi soir après les cours je partais de val d’Europe jusqu’à paris afin de profiter des openmike parisienne . J’y trouvais un exutoire, un monde à moi et que je me voyais incorporer à ma vie de lycéenne. 
C’est pour moi le commencement d’une vie riche, dense et l’échappatoire de l’ennuie.

Z : Dis moi Comment as tu rencontré Camélia Jordana ?

EK : Je n’ai jamais rencontré Camélia Jordana, nous avons échangé via l’intermédiaire de jean Christophe. L’échange fut très agréable et elle a adoré la mélodie que j’avais chanté sur « dis moi ».

Z : Dis moi comment le thème de la chanson a été choisi

EK : Le thème du morceau à été choisi avec Léo, et il m’évoquait les amours d’été.

(c) Marc Antoine Harmeau

Z : Dis moi si tu préfère chanter ou défiler ? 

EK : En tout honnêteté je préfère chanter, j’ai plus de liberté et je laisse mon âme parler, qui je suis. Je me sens en phase avec moi même et les autres. 
J’aime aussi beaucoup la photo, je suis plus actrice à ce moment là. Je joue un rôle d’un sens, je travaille.

Z : Dis moi quel est la suite 

EK : La suite approche à grand pas, je grandis avec ma musique et je progresse dans l’écriture et j’arrive à rectifier mes lacunes petit à petit. 
Un nouveau single approche pour la rentrée, je ne peux en dire plus pour le moment. J’aime l’effet de surprise.

Z : Dis moi qui tu écoutes en artiste 

EK : En artiste j’écoute Erykah badu, Lenny kravitz, Lauren Faith, The Internet, Bonnie Banane, Yelle, Makala, Jamiroquai, Espiem, Jazzy bazz, Björk, London Grammar, Kali uchis,

(c) Marc Antoine Harmeau

Z : Dis moi ce que tu n’as encore jamais dis en interview

EK : En interview je n’ai jamais dis que j’étais très heureuse de vivre cette aventure. J’éprouve beaucoup de gratitude envers ceux qui travaillent avec moi, ma nouvelle communauté, envers tous ceux qui me soutiennent et soutiennent mon projet .

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :