Critique: L’ex de ma vie.

Avis:

Twitter: #lexdemavie @ugcdistribution

Acteurs: Géraldine NakacheKim Rossi StuartPascal Demolon, Sophie Cattani, Catherine Jacob

Réalisatrice : Dorothée Sebbagh

Date de sortie: 25 juin 2014 (1h20min

Champs-Elysées film festival: 17 juin – UGC George V

Bonus: Photos de l’avant-première

Synopsis : Ariane, une jeune violoniste française, accepte la demande en mariage enflammée de Christen, un irrésistible chef d’orchestre. Seul hic : elle est encore un tout petit peu… mariée ! Séparée depuis deux ans de Nino, un instituteur italien au caractère bien trempé, elle parvient à le convaincre de la suivre à Paris pour divorcer en 8 jours chrono. Mais leur voyage à deux dans la ville de l’amour s’annonce beaucoup plus mouvementé que prévu…

L'ex de ma vie critique6

 

Charlotte:

L'ex de ma vie critique3Envie de détente et de légèreté en fin de journée ? « L ‘Ex de ma vie » est le film qui tombe a pic en ce début d’été. À l’écran, Géraldine Nakache va en voir de toutes les couleurs avec son ex (bel) italien de mari, Kim Rossi Stuart, que le public français va avoir le plaisir de mieux découvrir. Les deux acteurs y sont attachants et le couple fonctionne bien. On se laisse emporter dans ce petit non-voyage de noces, le sourire aux lèvres. Si le film ne livre pas de grande surprise au niveau du scénario, il n’en reste pas moins un excellent divertissement, le charme de l’accent italien en bonus.

Réalisé par Dorothée Sebbagh, qui s’était déjà fait remarquer avec « Chercher le garçon » en 2012,  « L’Ex de ma vie » est une comédie romantique, fraiche et pétillante portée par un charmant duo d’acteurs et de bons seconds rôles (Pascal Demolon, Catherine Jacob, Sophie Cattani et Nicole Ferroni). Un petit film sans prétentions, parfait en cette période estivale.

Cerise sur la pièce montée: la bande originale est signée Lilly Wood And The Prick !

Chris:

L'ex de ma vie critique4

Contrairement à Charlotte, j’ai été très déçu par ce film bien trop sage qui au final ne sera parvenu qu’à me faire sourire bien trop rarement plus que de rire. Le problème est aussi que le film est un film Italien fait en france par une française et avec des actrices françaises sauf le héros principal qui joue exactement comme dans les films italiens à savoir en en faisant des caisses. Tout est exagérés, manque de subtilité et en devient très énervant. Un peu à la manière d’un Roberto Benigni, l’acteur principal, Kim Rossi Stuart va tout surjouer et ce qui peut être drôle pendant 2 minutes devient atrocement pénible au bout de 30 alors quand c’est non stop sur 1H20, cela en devient épuisant.

L'ex de ma vie critique1Concernant Geraldine Nakache, généralement très drôle se retrouve ici à se balader sans vraiment rien apporter, ne servant que d’accessoire à Kim Rossi Stuart.

Reste la réalisation et quelques loupés aussi avec des passages où l’on voit clairement les acteurs se marrer entre eux après une petite scène (pas particulièrement drôle en plus)  et on se demande si le montage n’a pas été loupé car c’est assez perturbant de voir les acteurs quitter ainsi leur personnage même pour 2 secondes et clairement se marrer entre eux. Cela est flagrant sur 2 ou 3 scènes, notamment celle où elle essaye la robe de mariée et où il fait un bruit idiot. On peut voir que la scène est terminée et que les acteurs débutent un fous-rire.

En fait ce qu’il y a de meilleur dans ce film est clairement la bande originale de Lilly Wood and the prick vraiment agréable et variée. De ce point de vue là, c’est un sans faute.

L'ex de ma vie critique2

Dommage d’avoir eu une si bonne idée et d’en avoir fait une comédie très décevante.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :