Critique de The amusement park

The amusement park

8.4

Scénario

9.7/10

Réalisation

8.0/10

Casting

7.6/10

Les pour

  • Effrayant dans sa thématique

Twitter : #TheAmusementPark

Titre VO :

Réalisateur : George A. Romero

Acteurs : Lincoln Maazel, Harry Albacker, Phyllis Casterwiler

Durée : 53 minutes

Date de sortie : 2 juin 2021

Voulu au départ comme un film de propagande et de commande permettant à Romero de se faire un peu d’argent, The amusement Park est un véritable film d’horreur où le sang et la violence physique laissent clairement la place à quelque chose de plus effroyable encore : La vieillesse !

En effet, alors qu’au départ Romero devait faire passer un message sur le manque d’aide et d’intérêt des jeunes pour les personnes plus âgées, soit quelque chose d’assez inoffensif, il va détourner cette commande faite par l’organisation religieuse, La lutheran service society de Pennsylvanie pour en faire une pauvre politique et déprimante à souhait.

Si effectivement il dénonce ce qui est demandé, il pousse le bouchon très loin en montrant le rejet violent effectué contre les personnes âgées de par société et de la population en général. Pour ce faire il prend l’exemple du parc d’attraction où certains vieux sont refusés sur des manèges, sont montrés tels des animaux de foires, sont la risées des plus jeunes etc…

Sans trop dévoiler ce que l’on voit à l’écran et ce d’autant que le film n’est pas très long, ce The amusement park fait froid dans le dos tant il ne donne pas envie de vieillir. On sort de la salle avec une prise de conscience forte vis-à-vis du respect que l’on devrait avoir vis-à-vis de nos aînés et ce d’autant que tôt ou tard on sera à leur place !

Evitant au maximum l’hémoglobine et la violence comme dans ses autres films, The amusement park joue à fond sur l’effet psychologique qu’il fait ressentir aux spectateurs et cela en résulte une oeuvre totalement violente, pessimiste et dérangeante. On comprend pourquoi ce dernier a été « caché » toutes ces années.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :