Critique de Summer

Avis:

Twitter : #Summer @UFODISTRIBUTION

Titre VO: The Summer of Sangaile

Acteurs : Julija Steponaityte, Aistė Diržiūtė

Réalisateur : Alanté Kavaïté

Date de sortie : 29 juillet 2015 (1h30min) 

Sans être un très grand film, Summer comprend pas mal de bonnes choses faisant de ce dernier une réussite. Première chose réalisée avec intelligence, la romance entre les deux jeunes filles montrée de manière totalement naturelle. En effet, à aucun moment le film ne pose la question de savoir si c’est normal, bien, contraire aux moeurs, en logique avec son temps… Rien, il n’y a absolument rien d’autre dans ce film que de l’amour tout simplement. Même les deux héroïnes ne cherchent pas à montrer qu’elles font un choix pouvant être perçu comme « différent » dans la mesure où il n’y a finalement aucunes différences entre un amour hétéro, gay ou lesbien. Bravo donc à la réalisatrice d’oser faire ce qui selon moi devrait être plus souvent fait: Considérer l’amour sous toutes ses formes comme une chose naturelle sans avoir besoin d’explications. Alanté Kavaïté a ainsi l’intelligence d’esprit de dire « si on arrête d’en parler comme si c’était quelque chose de différent, alors et seulement à ce moment là ce sera une grande victoire. »

Summer critique 4

Mais Alanté Kavaïté ne s’arrête pas à cet aspect là et parle aussi de certains malaises adolescents avec également la retenue nécessaire pour évoquer les choses sans se sentir obligée de porter un jugement, une moralité ou toute autre approche nécessitant un quelconque opinion. Les faits sont là, faites avec, c’est comme ça et personne n’a le droit de juger. On ressent ainsi toute la liberté de  la jeune héroïne de parler de ses maux uniquement quand elle en a l’envie et pas par obligation dans une scène toute simple mais très jolie.

Summer critique 1

Puis Summer, c’est aussi un film avec une bande originale magnifique entre autre signée par l’un des membres du groupe Air. C’est aussi une manière de mettre en avant la Lituanie, pays pas vraiment représenté dans le cinéma actuel (du moins visible chez nous) et surtout Summer c’est la révélation Julija Steponaityte qui en plus d’être une jeune femme magnifique avec des faux airs de Virgine leDoyen est une excellente actrice. Impossible de ne pas tomber sous son charme tant elle semble à la fois naturelle et débordante d’élégance. véritable coup de coeur, cette actrice à tout pour devenir une grande tant elle captive avec son regard.

Summer critique 5

Concernant l’histoire, c’est peut-être là le seul point faible du film, car malgré une douce évolution des personnages, on a parfois ce sentiment qu’il ne se passe finalement pas grand chose et cela peut rapidement amener à l’ennui pour peu que l’on soit habitué aux films où cela bouge vite, où il se passe quelque chose à chaque instant. Ici c’est lent et donc pas toujours accessible.

Summer critique 3

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :