Critique de « Lazarus Effect »

Avis:

Twitter : #LazarusEffect @Metropolitan_Fr

Titre Original : The Lazarus Effect

Acteurs : Olivia Wilde, Mark Duplass, Evan Peters, Donald Glover, Sarah Bolger

Réalisateur : David Gelb

Date de sortie : 11 mars 2015 (1h23min)

Bonus: Voici la vidéo de l’avant-première spécial frisson

Synopsis :

Une équipe de chercheurs universitaires découvre comment ramener les morts à la vie. Ils n’imaginent pas ce que leurs expériences vont déclencher.

Lazarus Effect-image critique (1)

Avec Lazarus Effect on fait face à un film d’épouvante-horreur qui a défaut de véritablement faire peur a l’avantage d’avoir un scénario très efficace et bien maîtrisé du début à la fin, même si ce dernier n’invente rien de nouveau. L’histoire reste très cohérente et sans complexité ou achronique pouvant sortir le spectateur du film et cela fait vraiment plaisir pour un film de ce genre.

Le film est très court, ce qui n’est pas plus mal parce que selon moi, une durée plus longue n’aurait que ralenti le rythme du film inutilement. C’est un très bon choix de la part du réalisateur que d’avoir proposé un film ne succombant à la mode du « Toujours plus long même quand il n’y à rien à dire ». Concernant les décors, il faut savoir que la majeure partie du film se veut être une sorte de huit clos puisque se déroulent dans un laboratoire souterrain. Cela donne au film un effet de style très bien trouvé et là aussi parfaitement maîtrisé.

La mise en scène reste plutôt classique, mais de beaux effets visuels s’offrent à nous et fonctionnent vraiment bien. L’ambiance du film est oppressante et angoissante du début à la fin, un stresse permanent qui nous prend par les tripes.

Lazarus Effect-image critique (2)

Côté casting, Olivia Wilde nous offre une performance remarquable qui fait froid dans le dos. Elle est très convaincante et joue son rôle à la perfection. Son personnage au regard noir angoissant en permanence est inquiétant. Elle fait tellement peur qu’on n’aimerait définitivement pas la croiser au bout d’une rue. Olivia Wilde nous prouve que c’est une très bonne actrice a qui l’on ne propose malheureusement que trop peu nouveau de bons rôles. On ne la voit pas assez à mon goût sur le grand écran.

Lazarus Effect est donc un film angoissant, bien maîtrisé et prenant du début à la fin, une très belle réussite qu’on pourrait voir et revoir sans se lasser vu la qualité de celui-ci.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :