Critique de Eyjafjallajökull

Eyjafjallajokull‬

7.8

Scénario

7.5/10

Acteurs

8.0/10

Réalisation

8.0/10

Musique

7.5/10

Les pour

  • Une bonne comédie
  • Un bon duo d'acteur

Twitter: @MarsFilms #Eyjafjallajökull

Acteurs: Valérie Bonneton, Dany Boon, Denis Ménochet

Réalisateur : Alexandre Coffre

Date de sortie : 2 octobre (1H32)

Bande annonce:

Eyjafjallajökull 2
Dany Boon, roi de la comédie, pour certains c’est le cas mais pour moi il est aussi responsable du film le plus surestimé du cinéma français « les Ch’tits » que je ne trouve absolument pas drôle.

Mais depuis il a su enchaîner les bons films tels que « Rien à déclarer », « De l’autre côté du lit » ou « Un plan parfait » si bien qu’au fil des ans, cela m’a permis de l’apprécier de plus en plus.

Alors oui forcément, pour beaucoup ce film va être le « nouveau Dany Boon » car personne ne sera capable de dire le titre et on ne peut leurs en vouloir d’autant que le volcan en question n’est que le point de départ et ne joue aucunement un rôle important pour le reste du film.

Et pourtant pour moi, ce film ne sera pas « le nouveau Dany Boon » mais bien « le nouveau Valérie Bonneton » tant cette actrice ne cesse de monter et devenir une des grandes de la comédie.

On passera outre le fait qu’une fois encore elle endosse le rôle de la riche un peu pompeuse qu’elle maîtrise parfaitement, car on ne peut lui en vouloir de se voir proposer des rôles certes taillés sur mesure mais au combien manquant d’originalités. Pour cela il faudra râler au près des studios, réalisateurs et casteurs…
Eyjafjallajökull oublié ceci et on a là une actrice vraiment drôle qui sort du film telle une révélation pour ceux qui ne la connaîtrait pas bien. Il n’y a pas une scène où elle n’est pas drôle, pétillante ou quelque peu barrée si bien se Dany Boon, certes excellent, passe finalement pour un vieux comique faisant son taff par habitude. C’est toujours difficile quand le film repose sur un duo d’avoir deux comédiens au même niveau mais Valérie Bonneton est tellement excellente qu’on ne retiendra qu’elle à la fin…

Et Denis Menochet qui nous offre un rôle tout simplement à crouler de rire. Pour le coup je ne vais rien dévoiler du personnage car même s’il apparaît peu, il ne pourra que vous faire rire pratiquement aux larmes. Le personnage est si drôle qu’on en vient à regretter qu’il ne revienne pas une fois de plus à la fin du film. Il y a de forte chance en tout cas qu’on parlera beaucoup de celui ci à la sortie des salles et dans quelques mois quand dans une conversation, quelqu’un glissera « et ce personnage de (je ne dis pas quoi), bon sang qu’il était drôle »

Au niveau du scénario, il est classique et sa fin décevante, car bien trop convenue comme ce petit passage pseudo émouvant en chanson mais 10 minutes de film en dessous sur 1h32 ne vont en rien gâcher notre plaisir.

Voilà en tout cas clairement le genre de film qu’il me tarde de revoir et d’acheter en Bluray, car parfait remède contre la morosité ou idéal comme remontant après une journée fatigante.

Puis entendre une salle rire aux éclats est très bon signe et révélateur et je peux vous dire qu’hier, la salle complète rigolait.

Eyjafjallajökull

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. ‎Eyjafjallajokull‬: Avant-première en photos | Zickma
  2. « Eyjafjallajökull » – musiques du film – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :