Critique de Clown

Clown

7

Scénario

7.5/10

Acteurs

6.5/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • De l'horreur assez fort

Twitter : #Clown @wildsidecats @WildBunch

Titre VO:

Réalisateur : Jon Watts

Acteurs : Andy Powers, Laura Allen

Durée : 1h39

Date de sortie : 28 juin 2017 – Direct to DVD


Voilà encore de ces films que l’on pensait ne jamais voir arriver par chez nous tant sa sortie US remonte à longtemps… (réalisé en 2014 et sorti en 2016), mais c’était sans compter sur Wild Bunch qui une fois encore offre un bon film à ses fans.

Si Clown ne marque pas par son casting, sa musique et le fait d’utiliser un clown, il surprend de par son histoire et ses victimes. Racontant l’histoire d’un homme qui pour faire plaisir à son fils va porter un costume de Clown qu’il ne parviendra plus à enlever, il va peu à peu se transformer en démon… mangeur d’enfants !

Oui les victimes, ici ne sont pas des ados fumeur de joint, mais bien de pauvres enfants innocents et forcément cela ajoute à l’horreur du film d’autant que certains plans des victimes sont vraiment dégoûtants.

Le film est produit par Eli Roth et cela ne surprendra personne de voir qu’il ne se donne pas de limites sauf celle de voir véritablement les enfants se faire manger… Par contre, on ne sera pas épargné des « Restes ». Puis surtout c’est l’évocation même en contre-champs qui fait froid dans le dos, car cela laisse imaginer les choses et qu’on se le dise, imaginer un enfant se faire arracher des membres ou dévorer le visage etc est assez violent.

A côté de cela, le film propose un suspens qui monte crescendo et place même la femme du dit « Clown » dans certaines situations vraiment compliquées et discutables.

Clown comprend certains passages gores, un suspens plutôt bien ficelé et un casting effectuant le taff. Il constitue une bonne alternative aux films dit « D’horreur » n’ayant d’horrible que la pauvreté de ceux-ci et qui pullulent depuis des années sur nos écrans quand des films comme celui-ci sont réservés à la VOD ou au DVD.

A voir !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :