Critique de 22 jump street

22 jump street

7.6

Scénario

6.5/10

Casting

8.5/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

8.5/10

Les pour

  • On prend les mêmes et on recommence
  • Aussi déjanté que le 1

Les contre

  • Petit souci de rythme

Twitter : @SonyPicturesFr #22JumpStreet

Titre VO :

Réalisateur : Phil Lord, Christopher Miller

Acteurs : Channing Tatum, Jonah Hill, Peter Stormare

Durée : 1H52

Date de sortie : 27 aout 2014

22 jump street critique2

La difficile mission de faire une suite… Voilà le défi de Sony qui pour le moment a un peu de mal de ce point de vue là avec sa saga Spiderman trébuchant à enchaîner les bons films. Alors est-ce qu’avec une franchise moins forte et au potentiel marketing moins attendu tel que 21 jump street allaient-ils y parvenir ?

Il faut savoir que ce 22 Jump Street est un peu un « on prend les mêmes et on recommence » mais totalement assumé puisque clairement dit au début du film. Pas questions de changer la recette qui a fait le succès du premier film et dans une comédie aussi barrée que 21 jump street, cela n’est pas spécialement gênant.

On ne s’attend pas ici à du cross-over, du super Bad Guy ou à un scénario très recherché, non, on va voir ce film pour se détendre, rire de bon cœur et surtout ne pas réfléchir. Dans cette optique là, cela fonctionne globalement.

Globalement, car le début du film est assez lent et les choses mettent un bon moment à défiler. Certaines situations étaient forcément plus drôles dans le premier film puisque nouvelles et même si l’idée de départ est la même, on aurait aimé un peu de renouveau quand même au niveau des gags qui plus est ne s’enchaînent pas assez rapidement.

22 jump street critique3

Forcément qui dit un peu de lenteur sur le début, dit grosse accélération sur la fin et pour accélérer, ça accélère au point même parfois d’aller trop vite si bien que pendant 1h00 on cherche qui est le méchant de service alors qu’on va nous le balancer en 2′ chrono une fois arrivé au Spring Break choisi par Sony France sur l’affiche… A ce sujet cette affiche est trompeuse à mort car on ne voit quasi rien du Spring break et c’est rapidement expédié (mais passons l’aspect Marketing).

22 jump street critique1

Les gags ne volent pas toujours très haut et ça c’est tant mieux. C’est même parfois très con et nous on aimait ça dans le premier donc si vous voyez des critiques déclarer que l’humour est bas et médiocre alors qu’ils avaient aimé le premier film… Fuyez ces hypocrites.

Puis surtout ce qui est bien dans ce film, c’est son côté « on ne se prend pas au sérieux et on l’assume » transformant au final ce 22 jump street en une sorte de parodie du premier film et ce jusqu’au générique de fin, tout simplement énorme et pourtant annonciateur d’une non suite… (On espère que cela va changer et qu’un 23 jump street arrivera)

Donc oui en se mettant moins de pression, en ne voulant pas se la jouer sérieux à tout va et en pensant plus cinema que « potentielle franchise à but lucratif » comme avec Spiderman, Sony est capable de proposer de bonnes suites et 22 jump street en est la preuve malgré ses petits défauts.

A noter par contre un excellent gag présent dans la bande annonce… Absent du film final. J’aime pas quand ils font ça !!

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :