Tour de France : critique du film

Tour de France

8.1

Scénario

8.0/10

Réalisation

8.0/10

Acteurs

9.0/10

Musique

7.5/10

Les pour

  • Film touchant
  • Bons acteurs

#Twitter : #TourDeFrance

Réalisateur : Rachid Djaidani

Acteurs : Gerard Depardieu, Sadek, Louise Grinberg

Date de sortie : 16 novembre 2016

Durée : 1h35

Far’Hook est un jeune rappeur de 20 ans. Suite à un règlement de compte, il est obligé de quitter Paris pour quelques temps. Son producteur, Bilal, lui propose alors de prendre sa place et d’accompagner son père Serge faire le tour des ports de France sur les traces du peintre Joseph Vernet. Malgré le choc des générations et des cultures, une amitié improbable va se nouer entre ce rappeur plein de promesses et ce maçon du Nord de la France au cours d’un périple qui les mènera à Marseille pour un concert final, celui de la réconciliation.

Tour de France est le nouveau long-métrage réalisé par Rachid Djaidani, réalisateur de Rengaine sorti en 2010. Il propose cette année une histoire humaine entre deux personnes différentes qui vont apprendre à se connaître et repenser leurs convictions.

Tour de france

Globalement le film est bien tourné mais au début on ne sait pas vraiment où vont les choses ; les scènes sont minimes et courtes. D’une certaine manière elles montrent le nécessaire et sont efficaces, mais du coup elles nous empêchent de nous plonger dans les personnages et de plonger dans le film. Par exemple, on ne sait pas vraiment pour quoi Far’Hook part voir le père de son producteur. Le point positif est qu’on le découvre avec les images pendant le film.

Les acteurs sont bons mais certaines performances restent discutables. Cependant, en rien le film n’en devient lourd ou ennuyeux; l’histoire se développe à sa manière et nous la suivons de près, tout comme la relation entre Far’Hook et Serge. De plus, le film est d’autant plus intéressant que le rap est un domaine musical qu’on apprécie.

Une bonne histoire, de bons acteurs, un film touchant, qui marque les esprits un instant. 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :