Profanation : Critique

Avis:

Twitter : #Profanation @wildsidecats

Titre original: Fasandræberne

Acteurs : Nikolaj Lie Kaas, Fares Fares

Réalisateur : Mikkel Norgaard

Date de sortie : 8 avril 2015 (1h44min)

Profanation est l’adaptation du deuxième tome de la saga littéraire Les enquêtes du Département V écrit par Jussi Adler-Olsen qui connait un très bon succès. Le film, lui, est arrivé numéro deux en 2014 au Danemark juste derrière le dernier volet du Hobbit.

L’histoire raconte la réouverture d’une affaire non résolu 20 ans plus tôt et qui mène l’équipe du Département V à enquêter sur un notable très puissant du Danemark.

profanation enquête

En vrai j’ai passé un très bon moment devant ce film. On a devant nous un vrai thriller. Le découpage avec les retours en arrière est très bien maîtrisé. Les acteurs sont pour la plupart très bons. On devine certaines choses mais on se laisse emporter par ce qui se passe. Puis moi qui avais un peu peur que ça parte dans tous les sens quand j’avais vu la bande annonce en fait non le scénario est bien écrit.

profanation violence

Bien sûr je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Millénium par rapport au thème de la violence et du sexe. Il est vrai qu’on s’y approche mais la grosse différence et que les personnages de Profanation manque cruellement de profondeur. A part peut être le personnage de Kimmie puisqu’on la voit jeune puis adulte. On comprend au fur et à mesure pourquoi elle a évolué ainsi. Mais ce qui m’a bloqué c’est Carl Morck, l’inspecteur. On sent qu’il doit avoir eu un passif intense pour tirer cette tronche tout le temps pourtant on ne parvient jamais à en savoir plus sur lui. Sans doute, et je l’espère, qu’on en apprend plus au fur et à mesure des livres. D’ailleurs je suis bien curieuse de voir les autres enquêtes. A savoir que l’adaptation du premier tome Miséricorde sera disponible en e-cinéma (presque équivalent de la VOD) dès le 27 mars.

Conclusion, je vous invite à voir Profanation en salle dès le 8 avril prochain. Pour ceux qui aiment le genre pollar vous devriez passer un excellent moment.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :