Ocean’s 8 – Critique

Ocean's 8

0.00
7

Scénario

6.0/10

Réalisation

6.5/10

Casting

8.5/10

Musique

7.0/10

Les pour

  • Casting

Les contre

  • Scénario faible

Après Brad Pitt et George Clooney, c’est au tour d’un casting 100% féminin de prendre la relève dans « Ocean’s 8 ». Helena Bonham Carter, Cate Blanchett, Sandra Bullock ou encore Sarah Paulson, elles se serrent les coudes pour dérober un des bijoux les plus cher de l’histoire au célèbre MET Gala.

Sur le papier,  c’est extrêmement vendeur : un casting 5 étoiles et un revival d’une célèbre saga qui a marqué les esprits. Pourtant, le film n’est pas parfait et cela commence justement par quelques soucis au niveau du casting. Que l’on ne s’y trompe pas, l’ensemble fonctionne totalement et une véritable alchimie que l’on retrouve d’ailleurs dans les différentes interviews faites lors de la promotion du film se fait ressentir. Sandra Bullock livre une très bonne prestation en meneuse de groupe et toutes ont une importante partie à jouer, aucune mise à l’écart et c’est plutôt plaisant. Mais alors qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? Et bien, on regrette un peu la surenchère du personnage interprété par Anne Hathaway. Une demande à reprocher du côté du réalisateur Gary Ross plutôt qu’à elle qui a prouvé plus d’une fois être capable de jouer dans la retenue. C’est un personnage trop caricatural, avec cependant une évolution pas inintéressante, mais qui peine à convaincre. Pareil pour l’assureur, joué par James Corden, il y a un véritable manque de subtilité et l’on sent trop qu’il s’agit d’effets comiques peu ou pas assumés.

Le scénario n’a rien d’original, la première partie du film traîne en longueur, là où les précédents films étaient plus rythmés. En effet, toutes les scènes ne sont pas pertinentes. Fort heureusement la seconde partie du film se révèle bien meilleure avec cette course contre la montre pour une casse exceptionnelle. Différents clins d’oeil sont d’ailleurs présents dans le film pour les fans, ainsi que plusieurs caméos issus du monde de la pop culture. On peut ainsi apercevoir les soeurs Kardashian/Jenner pour ne citer qu’elles. En bref, c’est un film tout à fait plaisant, qui a ses défauts, mais qui reste sympathique à regarder. La fin peut être surprenante pour certains, mais ce n’est pas non plus une énorme surprise. A ce sujet,  une histoire de vengeance m’est parue assez fade et mal aboutie, on reste sur notre faim.

Malgré tout ceci, on ressort avec l’envie d’en voir plus. Ce film pourrait être le début d’une  franchise  prometteuse. Et puis on a très envie de retrouver les actrices principales mêlées à un autre casse du siècle, cette fois peut être plus ambitieux. En bonus, plusieurs liens aux anciens films laissent une porte ouverte donnant l’eau à la bouche rien que d’y penser. « Ocean’s 8 » manque à combler nos attentes, mais il n’est en rien mauvais, le potentiel est là. Ne reste qu’à trouver un scénario un peu plus abouti pour nous divertir un peu plus !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire