Festival « Nature : Le Regard au Féminin », notre bilan !

Le 18 octobre dernier, comme nous vous l’avions précisé, nous étions dans le sud de la France, en Occitanie plus précisément, pour participer à la première édition du festival Nature : Le Regard au Féminin. Un rendez-vous qui met en avant et en image les femmes d’aujourd’hui dans des grands métiers tels que le photojournalisme, la réalisation, l’écriture, le storytelling… le tout au service de la nature, de la faune et la flore. Pour cette première année, le festival s’est donc déroulé dans la ville de Perpignan, incontournable icône de la culture catalane.

Au programme de cette première édition, Près d’une trentaine de femmes, venues des quatre coins du monde entier venues se retrouver durant ces 3 jours pour parler de leur actualité, de leurs projets, le tout avec fierté et arguments.

Les rencontres et différentes activités avaient lieus entre l’Hôtel Pams, l’un des plus beaux lieux de la ville et le cinéma Le Castillet. Cinéma, car oui c’est tout de même le maître mot chez nous et nous n’avons, en quelques sortes, pas été dépaysés puisque nombreuses sont les séances auxquelles nous avons pu assister. Parmi lesquelles :

  • Frozen Worlds – Our Planet (suivi d’un Q&A avec la réalisatrice Sophie Lanfear)
  • Vinu : The Elephant Keeper (réalisé par Eshyka Fyzee et en sa présence)
  • Lion, Dynastie S01E03 (en présence de la directrice de photographie Sophie Darlington)
  • In Zebedee’s Memory (présenté par sa réalisatrice Linh Luyen)
  • Aigle et gypaète, les maîtres du ciel (présenté par Anne Lapied, réalisatrice du film avec son mari)

D’autres projections se sont également déroulées sur les journées du vendredi et du lundi mais faute de temps, nous n’avons pas eu la chance d’y assister. Nous aurons toutefois l’opportunité de visionner certains de ces films très prochainement et nous ne manquerons pas de vous en donner un retour détaillé.

Dans tous les cas, toutes les œuvres que nous avons vues durant ces deux jours étaient de véritables messages, forts et a forte impact sur l’importance de notre planète et des merveilles qu’on peut y retrouver. Des témoignages et des points de vues de femmes qui n’hésitent pas à innover et à surpasser leurs limites, toutes dans un même but : raconter des histoires réelles, importantes et qui peuvent faire avancer les mentalités à bien des niveaux.

C’est du moins l’idée qui ressort le plus des autres évènements auxquels nous avons pu assister comme les discussions sous forme de table ronde, les conférences avec les différentes personnes présentes, mais aussi les sessions de questions/réponses.

En parallèle, nous ne pouvions pas aller aussi loin de notre capitale sans penser découvrir un peu le décor, ainsi nous avons profité de deux visites culturelles organisées durant le séjour pour découvrir l’envers de Perpignan à travers des thématiques comme celles de la figure féminine ou encore du bestiaire fantastique. Des découvertes guidées qui nous auront permis d’en savoir plus.

Malheureusement, nous n’avons pas pu rester plus longtemps à Perpignan mais c’est plein de bons souvenirs et la tête remplie d’idées nouvelles, riche de nombreuses discussions avec les intervenantes présentes, que nous avons repris la route direction Paris.

Plus d’infirmations sur le site de l’événement, qui ont l’espère sera reconduit l’an prochain.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :