Critique : Sound of Metal

Sound of Metal

6.3

Scénario

7.0/10

Casting

8.0/10

Réalisation

5.0/10

Bande originale

5.0/10

Les pour

  • Un casting impeccable

Les contre

  • Un film qui tire trop en longueurs

Twitter : #SoundOfMetal @DeauvilleFr #Deauville2020

Réalisateur : Darius Marder

Acteurs : Riz Ahmed, Olivia Cooke, Mathieu Amalric, Lauren Ridloff

Durée : 2h

Date de sortie : prochainement

Synopsis :
Ruben et Lou vivent en marge des villes dans leur caravane, sillonnant les États-Unis entre deux concerts. Alors que sa copine hurle dans le micro, Ruben, lui, met le feu à sa batterie. Mais un jour, il n’entend plus qu’un bourdonnement étouffé. Le diagnostic du médecin est sans appel : Ruben souffre d’une perte auditive et sera bientôt sourd. L’anxiété et la dépression le guettent alors que ses addictions passées refont surface. Le couple va devoir prendre une décision difficile, qui mettra en péril leur avenir.

Deuxième réalisation de Darius Marder, Sound of Metal a beau disposer de belles qualités, il n’empêche qu’il reste décevant sur certains points.

Assez plat et tirant vite en longueurs sur certaines scènes et notamment durant la 3ème et dernière partie, le film a du mal à être prenant jusqu’au bout.

Pourtant Riz Ahmed est formidable, Olivia Cooke est également très bien et le travail sur le son est impressionnant, mais malheureusement ça ne rattrape le fait que, malgré un scénario pas si mauvais que ça, le réalisateur laisse trop traîner en longueurs son film (qui en finit par être interminable) et on finit par décrocher (trop) rapidement et n’arrive pas à être aussi touchant qu’il aurait pu l’être.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :