Critique Les seigneurs

Avis:

Twitter: @warnerbrosfr @JoseGarciaOff @dubosc_franck @gadelmaleh

Acteurs: José Garcia, Jean-Pierre Marielle, Franck Dubosc , Gad Elmaleh, Omar Sy, Ramzy Bedia, Joey Starr, Le Comte de Bouderbala, Frédérique Bel,

Réalisateur: Olivier Dahan

Bande annonce : 

Avis:

Vendu à gros coup de pub, c’est le genre de film que l’on ne peut pas rater. J’entends par là que celui qui n’a pas vu une publicité, n’a pas déjà vu le film en avant-première ou même aperçu les acteurs en promo un peu partout doit certainement vivre dans une grotte tant le matraquage pour ce film est énorme. Quoi qu’il en soit, cela semble une bonne stratégie puisque le film réalise un excellent démarrage sur Paris et les salles affichent quasi complet à chaque fois.

Mais finalement que vaut cet Expendables du rire à la française ? Il propose en fait le minimum demandé à savoir une histoire gentille, prévisible parsemée de quelques blagues sympatiques. Le soucis de ce film est qu’en fait il y avait matière à faire bien plus et au final on se retrouve avec le minimum syndical. L’autre gros point faible du film est que comme pour un Avangers, à force de mettre beaucoup de monde à l’écran, certains au final semblent en retrait comme Omar Sy qui pour le coup est sans doute le moins drôle de tous suivit de près par Dubosc qui fait du Dubosc. Comme je disais il y avait matière à exploiter les acteurs qui en réalité rejouent tous ce qu’ils font en temps normal. Ainsi on rigolera plus de Joey Star car il joue un mec qui casse la tête à tout le monde et gueule comme un con, bref du Joey Star, plutôt que par son personnage sans réel relief finalement.

Seul José Garcia propose ici bien plus que le rôle de simple comique en étant la part dramatique du film et s’il y a bien un acteur capable de passer du rire aux larmes en deux minutes, c’est bien lui.

Autre bonne surprise, Gad Elaleh qui joue un grand malade et apporte pas mal de bonnes choses. Pour le coup, on a un véritable personnage ici.

Alors finalement, oui on passe un bon moment devant le film et on finit par soutenir cette équipe de foot hors du commun mais une fois sortit de la salle, on fera vite d’oublier ce film pour aller revoir des comédies bien plus réussies comme «RadioStars» ou «Comme des frères»

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :