Critique : Experimenter

Experimenter

8.3

Scénario

10.0/10

Acteurs

10.0/10

Décors

5.0/10

Les pour

  • Un scénario en béton
  • Une histoire fascinante et encore très ancré à notre époque
  • Des acteurs géniaux
Avis:

Twitter : #Experimenter

Réalisateur : Michael Almereyda

Acteurs : Peter Sasgaard, Winona Ryder

Date de sortie : 27 janvier 2016

Synopsis :

Université Yale, en 1961. Stanley Milgram conduit une expérience de psychologie – considérée comme d’une importance majeure encore aujourd’hui – dans laquelle des volontaires croient qu’ils administrent des décharges électriques douloureuses à un parfait inconnu, attaché à une chaise dans une autre pièce. La victime a beau leur demander d’arrêter, la majorité des volontaires poursuivent l’expérience, en infligeant ce qu’ils croient être des décharges pourtant presque mortelles, simplement parce qu’on leur dit de le faire. Par cette expérience, Milgram souligne la propension qu’a tout homme à se soumettre à l’autorité, au moment précis où le procès du nazi Adolf Eichmann est diffusé à la télévision à travers toute l’Amérique. L’opinion populaire comme la communauté scientifique en sont bouleversées. Célébré dans certains cercles ou accusé d’être un monstre manipulateur dans certains autres, Milgram parvient pourtant à traverser les épreuves grâce au soutien de son épouse Sasha.

Experimenter

Fascinant, déboussolant au possible, voir même dérangeant, Experimenter n’est pas le genre de film qu’on voit tous les jours…
Connu ou non, Stanley Milgram est un des hommes qui vous fera voir la vie et le fonctionnement de notre cerveau et de la société, d’un tout autre regard. Il nous pousse à nous poser des questions existentielles, très importantes sur nous-mêmes, les gens qui nous entourent et le monde dans lequel nous vivons.

Experimenter (2)
Conduisant ses expériences dans les années 60, Milgram n’a donc pas connu toutes les téléréalités d’aujourd’hui et pourtant c’est comme s’il prédisait l’avenir, tant certaines de ses expériences nous poussent à nous demander comment on est arrivé à ce point là ? Pourquoi avons-nous besoin de ce voyeurisme permanent ?

Experimenter (4) Peter Sasgaard incarne le Dr Milgram et l’acteur est d’une justesse incroyablement prenante et intéressante. Quant à Winona Ryder, la jeune femme fait encore des merveilles. Les acteurs sont d’un calme et d’une justesse rare.
Experimenter est extrêmement bon, intelligent et intéressant, mais malgré tout un peu long et parfois difficile à comprendre de part certaines expériences et certains termes, même si le message passe et on le comprend parfaitement.

Experimenter (3)
Une énorme claque très originale, une expérience cinématographique dont on ne ressort pas indifférent ou inchangé (loin de là !) comme on en voit très très rarement au cinéma

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :