Critique de: Qu’Allah bénisse la France

Avis:

Twitter : #QuAllahbenisselaFrance  @AdVitam_distrib

Acteurs : Marc Zinga, Sabrina Ouazani, Larouci Didi, Mickaël Nagenraft, Stéphane Fayette-Mikano…

Réalisateur : Abd Al Malik

Date de sortie : 10 décembre 2014 (1h32min)

Qu’Allah bénisse la France raconte le parcours de Régis, 17 ans, qui vit dans une cité de Strasbourg. Dans ce milieu il va devoir faire face à des choix. Parfois il choisit bien parfois non.

Qu’Allah bénisse la France critique2

Le plus beau dans ce film et qui, je pense, nous maintient tout du long, est la capacité de Régis à réussir grâce à son savoir, sa culture à surmonter les épreuves de la vie. Mais justement ce trop d’épreuve peut finir par agacer et peut être que ce n’est que mon point de vue mais les scènes autour du trafic de drogues et de la délinquance sonnaient fausses. Erreur de mise en scène ou mauvais jeu d’acteur, à débattre mais difficile à dire. En tout cas le fait est là et c’est bien dommage car suite au film le débat avec le réalisateur Abd Al Malik permet de prendre un peu de recul sur ce qu’on vient de voir et de mieux comprendre où ce dernier voulait nous emporter.

Qu’Allah bénisse la France critique1

 

Le film est en soit un réel témoignage de ce qu’a pu vivre Abd Al Malik au sein de sa cité. Après le rap et un roman, il a voulu profiter de ce support et « outil culturel par excellence » qu’est le cinéma pour lancer le débat sur la difficulté qu’on a aujourd’hui à s’accepter et accepter l’autre malgré nos différences. C’est d’ailleurs de par notre sensibilité sur ce sujet, que l’on pourra oui ou non apprécier le film. Pas seulement du fait qu’on ait vécu ou non en cité mais selon notre culture, nos connaissances et l’éducation qu’on a reçue. Abd Al Malik a voulu souligner ce point car pour lui c’est grâce à son savoir et à sa volonté d’étudier que Régis avance. « L’école républicaine donne accès au savoir, peu importe le milieu d’où l’on viens, cet accès peut nous permettre de devenir quelqu’un. »

Qu’Allah bénisse la France critique3Pour clôturer cette parenthèse débat au combien interessante,  Abd Al Malik nous a également donné son point de vue quant au choix du titre du film pouvant susciter controverses:  Aujourd’hui via les médias on nous donne une image de l’Islam qui fait peur et Abd Al Malik s’est défendu sur son choix car pour lui « quelqu’un qui a étudié l’islam connait l’image du prophète et le pacifisme envers l’autre. L’important est de s’épanouir en tant qu’être et de se libérer de sa peur pour apprendre à respecter l’autre. » C’est ainsi que pour lui,  le titre « Qu’Allah bénisse la France » signifie ce mélange des différences.

Tout ça pour dire que j’invite chacun à aller voir Qu’Allah bénisse la France car malgré ses défauts, c’est là un très beau message sur la tolérance et le respect d’autrui. Que l’on accepte le sujet de l’Islam ou non, il est clair que le film nous pousse à réfléchir.

5 commentaires sur Critique de: Qu’Allah bénisse la France

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :