Critique de « Pourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père »

Avis:

Twitter : #PourquoiJaiPas @PatheFilms

Acteurs : Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau, Arié Elmaleh, Patrice Thibaud, Christian Hecq

Réalisateur : Jamel Debbouze

Date de sortie : 8 avril 2015 (1h35min)

Synopsis :

L’histoire trépidante d’Édouard, fils aîné du roi des simiens, qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux, il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi, et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où on ne mange pas son père.

Pourquoi j'ai pas mangé mon père

Jamel Debbouze s’essaie pour la première fois à la réalisation avec ce film d’animation qu’est Pourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père, un film réalisé en « motion capture », ce qui pour rappel est une technique permettant d’enregistrer les positions, les mouvements du corps et les expressions du visage grâce à des capteurs placés sur tout le corps. Une grande première en France, mais est-ce réussi ? Cela est moins sûr.

Jamel-Debbouze-Melissa-Theriau

Il faut rappeler que Jamel Debbouze et toute son équipe ont mis sept années à réaliser le film et sept ans pour arriver à un tel résultat c’est vraiment désolant, car l’animation est maladroite et, il faut le dire, est même plutôt ratée donnant un aspect non terminé au film. Ma déception est d’autant plus grande que j’attendais ce Pourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père, avec un peu d’impatience notamment grâce à Jamel qui à su nous vendre le film avec beaucoup d’enthousiasme et de passion, mais le problème est là et rien que dans les multiples bandes-annonces qui sont sorties, on pouvait déjà apercevoir les nombreux défauts présents dans l’animation du aux expressions du visage des personnages pour le coup pas assez expressives. Et après avoir découvert le film, je confirme donc que ces défauts et encore bien d’autres sont très présents tout du long.

Le film est d’une grande maladresse de par son animation avec des visages quasi inexpressifs donc, incluant même parfois un léger décalage entre la voix et le mouvement des lèvres. On notera également des personnages mal intégrés aux décors et par dessus tout ça, nous faisons face à des héros pas très attachants, voir même pas du tout car certains sont plutôt agaçants comme celui de la sorcière ou encore Ian le meilleur ami de Edouard.

Le début du film est assez sympathique avec une bonne entrée en matière, mais malheureusement cela ne dure pas et l’on décroche très vite pendant un certain moment, jusqu’à la scène de la tornade qu’on peut voir dans la bande-annonce qui nous permet de nous remettre légèrement dans le bain, légèrement oui puisque quelques minutes plus tard la lassitude du début se fait ressentir très rapidement et mise à part quelques passages assez drôles, le film n’arrivera plus jamais à décoller par la suite, malgré sa bonne volonté.

Pourquoi-j-ai-pas-mange-mon-pere

Pour rappel, Pourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père est adapté du livre de Roy Lewis « Pourquoi j’ai mangé mon père » que Jamel s’est approprié à sa façon avec un langage bien propre à lui en faisant un film très caricatural et métaphorique sur notre propre existence. Le film a certes beaucoup de défauts et points négatifs comme je l’ai dit plus haut, mais comprend aussi quelques points positifs avec des aspects que Jamel a voulu nous démontrer, tels que le respect, la compréhension, la confiance en soi, le pouvoir, la fraternité, la famille, mais aussi offrir une oeuvre remplie d’amour et d’espoir, ce qui est plutôt une approche intéressante de ça part.

pourquoi-j-ai-pas

Autre point positif, la 3D, malgré l’animation ratée, le film nous propose une version 3D assez réussie qui nous permet d’être en immersion quasi totale, même si ça ne sauve pas le film.

Donc en résumé Pourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père regorge de défauts et de maladresses dans son animation et pour un film réalisé en sept ans c’est navrant de voir un travail bâclé et aussi peu peaufiné. C’est donc une première expérience en motion capture pour un film français complètement ratée et se dire que l’un des seuls points positifs du film c’est la 3D c’est assez fou. Après le film pourra sans doute plaire aux jeunes enfants, mais pas aux plus grands qui verront là un film à oublier très vite et c’est fort dommage vu le temps de préparation qu’il aura fallu pour le réaliser.

pourquoi-j-ai-pas-image

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :