Critique de On ment toujours à ceux qu’on aime

On ment toujours à ceux qu'on aime

7.7

Scénario

7.0/10

Casting

8.7/10

Réalisation

6.7/10

Bande originale

8.5/10

Les pour

  • Jolie histoire
  • Très bon casting
  • Bonne bande originale

Twitter : #OnMentToujoursACeuxQuQnAime

Titre VO :

Réalisatrice : Sandrine Dumas

Acteurs : Monia Chokri, Jérémie Elkaïm

Durée : 1H30

Date de sortie : 6 mars 2019

Voilà déjà un moment maintenant que 99% des premiers films français qui sortent sont de bonnes qualité… On ment toujours à ceux qu’on aime va ainsi rejoindre cette jolie liste de premières oeuvres touchantes et réussies.

Vous l’aurez compris, ce premier film de Sandrine Dumas parle d’amour, ici aussi bien amoureux que familial.

Porté par un joli quatuor d’acteur dont Monia Chokri, simplement incroyable et très joliment accompagnée du grand Jérémie Elkaïm, habitué aux sans fautes, On ment toujours à ceux qu’on aime est un petit road movie tout ce qu’il y a de plus simple, sans fioriture ou d’envie d’aller dans l’excès et l’ajout de tout et n’importe quoi comme cela a déjà pu se voir dans certains premiers films.

Sandrine Dumas sait ce qu’elle a envie de raconter, le raconte et ne s’encombre pas d’histoires annexes pouvant nous éloigner du récit principal. Et si cette approche est réussie, elle comporte aussi une petite frustration. En effet, les personnages sont si attachants que lorsqu’arrive la fin du film, il nous reste un goût de trop peu. Alors si cela peut être vu comme un défaut, il faut se dire que c’est également positif puisque si l’on n’a pas envie de quitter ces personnages, c’est parce qu’ils sont bien écrits et bien joués. Alors défaut ou qualité, ce sera a vous de voire, mais moi j’ai vraiment aimé ces personnages.

L’histoire comprend de jolis moments d’humour, mais aussi de tendresse et ce de manière équilibrée si bien que le film ne comprend aucun temps morts et au contraire l’heure trente du film passe même plutôt rapidement.

La bande originale du film est également soignée et la réalisation très jolie bien que comprenant certains plans un peu prévisibles et classiques du « premier film », mais justement n’oublions pas que c’est un premier film et parvenir à un tel résultat du premier coup est très bien !

On ment toujours à ceux qu’on aime est une belle première oeuvre et de ces films simples et efficaces.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :