Critique de L’interview qui tue

L'interview qui tue

0.3

Scénario

0.0/10

Acteurs

0.0/10

Mise en scène

1.0/10

Les contre

  • Tout est mauvais

Twitter : #Linterviewquitue #TheInterview @SonyPicturesFr

Titre original: The interview

Acteurs : James Franco, Seth Rogen, Lizzy Caplan

Réalisateur : Seth Rogen, Evan Goldberg

Date de sortie : 28 janvier 2015 (1h52min) 

Film controversé suite à des menaces en tout genre venant de hackers du web, mais aussi de la pression de la Corée, on n’a pas arrêté de parler du film et c’est clairement la meilleure publicité qu’il pouvait avoir car sans ça, ce navet serait rapidement passé aux oubliettes !

Interview qui tue critique4

Autant le dire de suite, j’ai vu ce film en VOD us sur Itunes vu qu’il n’est pas encore dispo en France et je ne vous cache pas que j’ai regretté ma location 5 minutes à peine après avoir terminé la vision du film.

Idiot, Raciste, Sans intérêt, énervant…

Entre un James Franco vraiment mauvais, gâchant son image de bon acteur en 1 seul film, un scénario totalement ridicule et un manque cruel d’humour, il n’y a absolument rien de bon dans ce film. Qu’on se le dise, je n’ai souri qu’une seule et unique fois, lors du passage avec Katy Perry et encore même ce passage-là est mauvais dans la mesure où il crée du stéréotype (à l’image de tout le reste du film).

Limite Homophobe également, Le film va ainsi enchaîner toute une palette de stéréotypes sur l’homosexualité un peu comme si les deux acteurs avaient ce besoin de s’affirmer 100% hétéro sauf qu’ils oublient que l’on peut apprécier Katy Perry ou encore le bon alcool pour ne citer que ceci sans être pour autant Gay. Le tout est évidemment accentué par le jeu ridicule et atrocement pénible de James Franco.

Interview qui tue critique6

Des préjugés, il n’y en a pas que sur les homosexuels, mais aussi sur les étrangers et plus encore ici sur les coréens bien entendu, véritable cible parodique. Seul oubli de la part de Seth Rogen, scénariste du film, est qu’à la base une parodie se doit d’être drôle sous peine de passer pour des attaques racistes et non pour de l’humour. Aucun passage n’est amusant dans ce film.. cqfd.

Interview qui tue critique2

Lorsque l’on regarde un film comme Borat ou encore Bruno de Sasha Baron Cohen, on voit directement la différence entre humour et parodie en comparaison aux attaques racistes, idiotes, gratuites et sans intérêt si ce n’est que de vouloir créer un buzz, voilà ce qu’est L’interview qui tue !

je n’emploie que rarement ce mot, mais ce film est une honte et ne mériterait même pas une sortie en VOD tant il est mauvais !

Interview qui tue critique4

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :