Critique de l’éveil d’Edoardo

Avis:

Twitter : #leveildedoardo

Titre original: Short Skin

Acteurs : Matteo Creatini, Franscesca Agostini

Réalisateur : Duccio Chiarini

Date de sortie : 17 juin (1h26min) 

Edoardo critique2

Prenez American Pie, transposer le tout en Italie et retirer tout le côté jeune ados Trashs ainsi que les blagues racoleuses et vous avez l’Eveil d’Edoardo.

Le problème avec ce genre de comédies est que American Pie existe et a marqué le paysage cinématographique d’une telle force qu’il est aujourd’hui impossible de ne pas  comparer les films traitant des premières relations sexuelles et de l’éveil amoureux à celui-ci. C’est ainsi et il faut bien s’y faire.

L’éveil D’Edorado comprend ainsi un passage totalement proche de son homologue américain et c’est sans doute là le seul faux pas du film car même si la scène est drôle en soi, elle est bien trop trop proche d’American Pie. (La tarte étant ici remplacée par autre chose).

Edoardo critique3

Mais à côté de cela, L’éveil d’Edoardo est une chouette comédie clairement plus destinée aux adultes qu’aux ados de par sa structure beaucoup plus lente et son approche moins vulgaire.

On notera des acteurs plutôt bon et une manière assez crue de filmer du réalisateur. Ainsi si American Pie se voulait Trash, il en était finalement sage de par ce qu’il dévoilait là où l’Eveil d’Edoardo ne nous dévoile à plusieurs reprises l’anatomie complète de son acteur principal. Les amateurs de sex masculin seront ainsi ravis.

Edoardo critique1

Enfin, notons une bande originale qui de son côté est là aussi bien plus adulte (pas de jeunes vedettes du moment) mais incroyablement efficace et d’une force incroyable.

Celle ci est proposée par le groupe Woodpigeon que j’ai découvert grâce à ce film et ce malgré l’existence du groupe depuis 2012 déjà.

Vous l’aurez compris, l’Eveil d’Edoardo est l’American Pie des adultes avec un sujet de fond finalement plus intéressant que le simple désir de coucher à tout prix.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :