Critique de L’Embarras du Choix

L'Embarras Du Choix

7.7

Scénario

7.5/10

Réalisation

7.5/10

Acteurs

8.0/10

Les pour

  • Casting au top
  • Léger, Drôle et Romantique

#Twitter : #LEmbarrasDuChoix @PatheFilms

Réalisateur : Eric Lavaine

Acteurs : Alexandra Lamy, Arnaud Ducret, Jamie Bamber, Anne Marivin, Sabrina Ouazani, Lionnel Astier, Jérôme Commandeur

Date de sortie : 15 mars 2017

Durée: 1h35

Après Retour Chez Ma MèreEric Lavaine emmène Alexandra Lamy dans un autre contexte : celui du choix. Ici son personnage Juliette souffre d’un mal dont elle n’arrive pas à se débarrasser, celui de ne pas savoir prendre de décision. Le film démarre d’ailleurs là-dessus à travers une séquence assez forte qui fait presque peur pour le reste du film. Heureusement on passe très vite à un registre plus sobre et la comédie peut prendre place. L’histoire prend la forme d’une comédie romantique, un peu tordue, mais on aime, lorsque Juliette se retrouve malgré elle en couple avec d’un côté Paul, charmant écossais, puis d’un autre Étienne, français drôle et séducteur. C’est ainsi que Juliette va devoir faire le choix de sa vie et ce sera loin d’être facile. Ce qui est fort avec L’embarras Du Choix c’est qu’on est nous-même, comme Juliette, sous le charme des deux prétendants et qu’on comprend très bien que le choix soit difficile. Même si, selon les goûts, on se décidera, le film prendra le temps de jouer avec nous et nous laissera le suspense jusqu’au bout.

Pour incarner ces personnages, Eric Lavaine a de nouveau fait appel à sa famille du cinéma, celle de ses films précédents, comme Alexandra Lamy qui est rayonnante dans ce rôle de femme pleine de vie et pourtant si torturée par son problème. Nous avons également Jérôme Commandeur qui avec un rôle secondaire nous offre de très beaux moments d’émotions. Les deux copines de Juliette prennent pour visages ceux de Anne Marivin et Sabrina Ouazani qui forment une belle bande en totale alchimie. Les deux fiancés, quant à eux, sont interprétés par un Arnaud Ducret en très grande forme et par un Jamie Bamber qui incarne parfaitement le charme étranger. Pour finir on saluera Lionnel Astier qui propose un papa tout en finesse et on notera un superbe caméo dont on vous laisse la surprise. Vous avez compris, dès le 15 mars il faudra choisir L’Embarras Du Choix dans votre sélection des films à voir dans les salles obscures. Vous en sortirez le cœur léger.

Et en attendant la sortie, vous pouvez visionner notre rencontre avec l’équipe du film :

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :