Critique de Le prophète

Le prophète

8.1

Scénario

8.0/10

Réalisation

8.0/10

Acteurs / Doublage

7.0/10

Musique

9.5/10

Les pour

  • Une histoire poétique
  • Une band originale extraordinaire

Les contre

  • Un design qui ne colle pas à la voix de Mika
Avis:

Twitter : #Leprophete @PatheFilms

Titre VO: The Prophet

Acteurs : Salma Hayek-Pinault, Mika, Nicolas Duvauchelle

Réalisateur : Roger Allers, Tomm Moore, Michal Socha, Joan Gratz, Nina Paley, Bill Plympton, Joann Sfar, Mohammed Saeed Harib

Date de sortie : 2 décembre 2015 (1h31min)

Les films d’animations, il y en a bien plus que l’on ne pense et cette année aura été assez riche en films de qualité. Malheureusement ne disposant pas de l’arsenal marketing des plus grands studios hollywoodiens, certains passent et malheureusement s’oublient rapidement….

Le prophète critique 4

Ce que l’on peut espérer de Le prophète est qu’il ne suive pas cette trajectoire, car il mérite véritablement d’être vu, apprécié et partagé par le plus grand nombre de spectateurs possible.

Oui Le prophète est beau, intelligent et bien dessiné. Si vous me lisez régulièrement, vous savez que je fais partie de la génération de spectateurs appréciant plus le coup de crayon que le click de souris et que je suis sensible à l’animation 2D. Cela tombe bien, Le prophète est proposé comme on le dit aujourd’hui « à l’ancienne » et c’est du très joli travail. Alternant différents styles selon les poèmes (le film étant une succession de poèmes reliés entre eux par un fil rouge), on apprécie ainsi tout un art heureusement pas encore totalement disparu.

Le prophète critique 3

L’histoire étant un recueil de poèmes, il est inutile de vous préciser combien ce film est poétique et rempli de belles leçons de vie toujours bonnes à entendre et pourquoi pas à appliquer.

Des poèmes récités par Mika qui se prête au jeu du doublage avec plus ou moins de réussites.

Je dis plus ou moins, car quand son personnage est utilisé en simple narrateur, sa voix est efficace là où cela passe nettement moins bien dès que l’on place un visage sur son personnage de Mustafa. Mika souffre en effet d’une image si forte qu’il m’a été impossible de le voir autrement. Je trouve le design de Mustafa bien trop éloigné de ce que le célèbre chanteur ressemble véritablement. En effet nous avons un personnage un peu grisonnant et ayant déjà de la bouteille comme on dit alors que Mika est bien trop Clean et propret que pour pouvoir l’identifier à celui ci.

Concernant les autres personnages, aucune remarque n’est à faire tant dans le doublage et le design. Ainsi celui de Salma Hayek lui ressemble bien plus et colle parfaitement.

Le prophète critique 2

Autre point positif du film, sa musique qui est magnifique de bout en bout. Bien que l’on ne comprenne pas trop pourquoi dans sa version française, les chansons n’ont pas été traduites (pour les enfants) celles ci sont très appréciables et constituent avec les parties musicales une bande originale véritablement réussie et même magnifique.

Le prophète est donc un bien joli film d’animation qui je l’espère parviendra à se faire apprécier par le plus grand nombre tant il serait dommage de passer à côté.

Le prophète critique 1

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :