Critique de La taularde

La taularde

8

Scénario

7.0/10

Acteurs

9.0/10

Réalisation

8.0/10

Les pour

  • Superbe casting
  • Belle représentation de la prison pour femmes

#Twitter : #LaTaularde @RezoFilms

Réalisateur : Audrey Estrougo

Acteurs : Sophie Marceau, Suzanne Clément, Anne Le Ny, Eye Haidara, Marie-Sohna Condé, Carole Franck, Marie Denarnaud, Naidra Ayadi…

Date de sortie : 14 septembre 2016

Durée: 1h40min

Magnifique casting... Oui c’est par ces mots que j’ai envie de débuter cette critique de La taularde dans la mesure où ce film est littéralement porté par ses actrices plus même que par l’histoire déjà très belle.

Difficile en effet de s’entourer d’une bonne comédienne, mais quand en plus on propose un film composé à 99% de femmes, il ne faut pas se louper et heureusement pour  Audrey Estrougo, elle est parvenue à s’entourer uniquement de bonnes actrices.

la-taularde-critique2

Sophie Marceau est la vedette du film et on va y revenir, mais là aussi j’ai envie de parler en premier de Marie-Sohna Condé, magistrale dans son rôle de surveillante en chef de la prison. Incroyable performance que nous avons ici d’une justesse incroyable si bien qu’elle crève l’écran à chacune de ses apparitions au point d’éclipser certaines autres grandes actrices se trouvant face à elle. Elle tient son rôle de main de maître et la fin du film révélant une autre image de son personnage n’en est dès lors que plus forte. Incroyable de bout en bout, elle est sans doute l’actrice que l’on retiendra le plus de ce film au côté de Sophie Marceau.

Sophie Marceau donc qui signe ici un de ses plus beaux rôles tout en retenue. Le film la place dans des situations vraiment difficiles et sa performance  nous fait ressentir de manière assez forte ce qu’est la perte des repères, de liberté,  mais aussi finalement l’adaptation à la vie de prisonniere quitte à changer en partie sa personnalité pour mieux s’adapter.

la-taularde-critique4

Belle prestation donc pour Sophie Marceau portée par l’ensemble du casting très juste également. Ce film est avant tout un film d’ensemble.

La réalisation est très belle et nous plonge parfois de manière très proche dans l’univers des prisons pour femme et ce dès le début avec une Sophie Marceau devant se mettre à nu et laisser tomber certains principes comme le fait d’être vouvoyée.

 Audrey Estrougo propose ici un beau film dont le seul reproche pourrait être le scénario que l’on aurait aimé un tantinet plus original et plus fort en sentiments, notamment dans la relation entre le personnage de Sophie Marceau et son fils histoire que l’on ressente encore plus d’empathie pour elle et ce qui lui arrive.

la-taularde-critique1

 Pour conclure, La taularde est un film réussi avec un casting incroyable et offrant une image juste de la prison pour femmes.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :