Critique de fences

fences

6.4

Scénario

7.5/10

Réalisation

5.5/10

Acteurs

6.0/10

Musique

6.5/10

Les pour

  • Viola Davis est incroyable

Les contre

  • Une adaptation facile

#Twitter : #Fences @paramountfr

Réalisateur : Denzel Washington

Acteurs : Denzel Washington, Viola Davis, Stephen Henderson, Russell Hornsby, Mykelti Williamson, Jovan Adepo

Date de sortie : 22 février 2017

Durée: 2h19

Fences était très attendu de ce côté du monde après une sortie US ayant permis à Denzel Washington et Viola Davis de décrocher une nomination aux Oscars. Si j’ai effectivement été convaincu par la qualité de jeu de Viola Davis, il n’en est malheureusement pas de même concernant Denzel Washington et ce que ce soit en tant qu’acteur ou réalisateur.

Oui, Denzel Washington joue bien, mais en aucun cas sa prestation relève du génie ou de la super performance. Cela se ressent d’autant plus quand il est face à Viola Davis qui est bluffante dans chacune de ses scènes au point d’éclipser le reste du casting.

A la fois touchante, forte et imposante, Viola Davis montre une fois encore combien c’est une grande actrice avec ce film.

En ce qui concerne la réalisation, Denzel Washington tombe dans le piège de l’adaptation facile sans grandes ambitions autre que celle de faire pareil, mais pour le cinéma. Oui, dès le départ, on sent clairement que le film est avant tout une pièce de théâtre et cela se ressent bien trop souvent. Que ce soit dans le choix limité des décors ou l’abondance de dialogues, il s’en ressent un manque de travail et d’imagination que pour apporter quelque chose de véritablement différent. Ne serait-ce que dans les décors, certains dialogues auraient facilement pu être dit ailleurs, sous un autre contexte, mais à la place on reste pratiquement non stop figé dans le jardin. Me concernant, si j’ai envie de regarder une pièce de théâtre avec 3 décors, je regarde la pièce et il n’est pas nécessaire d’en faire un film. Enfin, cet aspect « pièce de théâtre » se ressent même dans la manière dont arrivent les différents protagonistes au premier plan ou même quand ils restent simplement au second, écoutant les longs monologues de Denzel Washington. Oui on a ici une adaptation, sans doute réussie, de la pièce, mais bien trop facile !

Autre souci également vis-à-vis de Fences, ses dialogues vraiment trop longs plombant clairement la première partie du film. Ainsi je reste convaincu que si j’étais venu à découvrir ce film en télé, jamais, au grand jamais je n’aurais vu la fin, car j’aurais sans doute zapé après la première heure où rien ne semble se passer.

Reste la musique, très agréable, une seconde partie de film bien plus agréable et réussie, mais malheureusement cela n’en fait pas le grand film tant attendu. Tout au plus un film sympa sauvé en grande partie par son actrice principale Viola Davis.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :