Critique de Desert Dancer

Desert Dancer

7.7

Scénario

7.0/10

Interprétation

8.0/10

Dialogues

8.0/10

Les pour

  • De très bons acteurs
  • De bons dialogues

Les contre

  • Un peu trop
Avis:

Twitter : #DesertDancer @ChrysalisFilms

Réalisateur : Richard Raymond

Acteurs : Reece Ritchie, Freida Pinto, Nazanin Boniadi

Date de sortie : 6 janvier 2016 (1h38min)

Ce film est inspiré d’une histoire vraie… et sachez qu’ici le terme « inspiré » est important puisque en fin de projections, nous avons eu la chance de discuter avec le véritable Afshin Ghaffarian qui nous  bien expliqué que le film était en grande partie romancé et que certaines choses étaient loin de la vérité… Inspiré oui mais joliment inspiré dans la mesure où même si le film n’est pas exactement le reflet de la réalité, ce dernier dépeint très justement l’Iran actuel et les difficultés avec laquelle on peut être simplement libre.

Desert Dancer 01

En utilisant le lien avec la danse, quelque chose on ne peut plus normal et naturel chez nous, Richard Raymond parvient à mettre en lumière la politique vis à vis de l’art pas vraiment glorieuse d’un pays comme l’Iran et la manière surtout dont sont traités les quelques personnes se risquant à vouloir toucher à la liberté d’expression qu’est la leur.

En poussant évidemment la réflexion un peu loin en y ajoutant du sensationnalisme le réalisateur propose un biopic fort, mais également touchant de par ses personnages très bien écrits auxquels on s’attache rapidement.

Desert Dancer 02

Concernant le casting il est vraiment bon avec des acteurs vraiment doués et notamment la toujours jolie et talentueuse Freida Pinto qui illumine le film à chacune de ses apparitions.

Desert Dancer 03

D’un point de vue de la réalisation, il n’y a rien à redire, c’est énergique, bien monté, bien filmé, bref bien réalisé et enfin sachez que la bande originale est évidemment très réussie tout comme les passages de danses.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :