Critique de Demain tout commence

Demain tout commence

9.3

Scénario

9.8/10

Réalisation

9.8/10

Acteurs

9.7/10

Musique

8.0/10

#Twitter : #DemainToutCommence @MarsFilms 

Réalisateur : Hugo Gélin

Acteurs : Omar Sy, Clémence Poésy, Gloria Colston, Antoine Bertrand, Clémentine Célarié, Anna Cottis, Ashley Walters

Date de sortie : 7 décembre 2016

Durée : 1h58

15 minutes… Voilà exactement le temps qu’il m’aura fallu pour sécher les larmes de mes yeux à la sortie du film. Autant dire que cela faisait de nombreuses années où je n’avais pas autant pleuré au cinéma. Je ne vous dirai évidemment pas pourquoi, ni à quel moment du film cela est arrivé, mais à moins d’avoir un cœur de pierre, il est difficile de résister face à ce film d’autant qu’Omar Sy a le chic pour nous émouvoir et ce uniquement avec son regard.

Et parlons en d’Omar Sy justement… L’acteur n’a plus grand chose à prouver déjà et pourtant il monte encore d’un cran en délivrant ici sa plus belle prestation à date. Que ce soit dans l’aspect comique ou dramatique, il excelle comme jamais. Avec ce film, il met tout le monde d’accord, c’est un acteur talentueux en plus d’un homme bien et l’on a qu’une envie en fin de projection, c’est de le remercier de nous proposer un si beau cinéma.

Mais dans les acteurs, il est important aussi de souligner Antoine Bertrand, lui aussi exemplaire dans son rôle et qui apporte autant de tendresse que d’humour au film. Il forme un excellent duo avec Omar Sy. Enfin impossible de parler du casting, sans saluer l’excellent choix d’Hugo Gélin que celui d’avoir engagé Clémentine Célarié que l’on apprécie retrouver au cinéma d’autant qu’on a cette impression de ne plus l’avoir vue depuis (trop) longtemps. Un réel bonheur.

Enfin et parce que, à ce rythme, je vais vous parler de tous les acteurs, saluons aussi la prestation de Clémence Gélin qui continue de nous épater et surtout de nous montrer que son premier film (l’extraordinaire Comme des frères) n’était pas un coup de bol et qu’il est capable de faire encore plus fort la seconde fois et dieu sait qu’il avait mis la barre haute. Entre une réalisation sans faille, une écriture parfaite comprenant même le petit luxe de pouvoir glisser deux petits cameos forts sympathiques de Cécile Cassel et Alice David sans que cela ne fasse « 

Au-delà, du casting, il y a évidemment l’histoire et pour le coup, je n’ai pas réellement envie de vous en parler d’autant que pour une fois la bande annonce ne dévoile qu’une partie du film et que pour le coup, Hugo Gélin nous a réservé quelques surprises qu’il serait criminel de vous dévoiler. Sachez simplement que le film est bien plus fort et plus intelligent que ce que ne dévoile la bande , avec de très grands acteurs, mené de main de maître par l’un des meilleurs réalisateurs actuels et surtout ce qui se fait de mieux dans le cinéma français actuellement.

Merci Hugo Gélin et rendez-vous au prochain film…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :