Critique de Comme des bêtes 2

Comme des bêtes 2

8.1

Scénario

7.5/10

Casting voix

9.0/10

Réalisation

8.0/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Une bonne suite
  • Un humour réussi

Twitter : #CommeDesBetes2 @UniversalFR

Titre VO : The secret life of pets 2

Réalisateur : Chris Renaud et Jonathan Del Val

Acteurs VF : Philippe Lacheau, Willy Rovelli, Julien Arruti, Elodie Fontan

Acteurs VO : Patton Oswalt, Kevin Hart, Harrison Ford

Durée : 1H29

Date de sortie : 31 juillet 2019

L’idée derrière le film Comme des bêtes était de nous montrer ce que faisaient les animaux une fois notre absence du domicile…

Une fois, cela montré, que pouvait-il rester pour proposer une suite ?

Et bien tout autre chose ! Terminé en effet l’aspect, les humains ne sont pas là, faisons la fête… Cette fois et parce que c’est maintenant acquis que les animaux ont leur propre vie, on va pouvoir les suivre dans leurs différentes aventures? C’est en effet plusieurs histoires qui se déroulent simultanément cette fois et non quelque chose de vraiment linéaire en groupe. Ainsi Pompon va se découvrir une vie de super héros et devoir aider un animal destiné à la violence dans un cirque, Gidget va devoir apprendre l’art d’être un chat pour récupérer quelque chose de précieux à ses yeux alors que Duke et Max vont devoir apprendre ce qu’est de vivre avec un enfant à la maison. A cela, ajoutons aussi aussi le défit de Max qu’est d’apprendre à ne pas vivre dans la peur constante et à aller vers le dépassement de soi.

Plusieurs petites histoires donc qui s’entrecoupent pour un final où ils se retrouvent tous sauf notre bon Leonard qui m’avait tant fait rire sur le premier film et malheureusement absent ici. (Ok il doit peut-être y avoir que moi à avoir adoré ce personnage, mais il m’a manqué…)

Ce qui est bien avec ce second film est que chaque petite histoire soulève des thématiques intéressantes et intelligentes telles que la libération des animaux de cirques ou encore le fait de laisser grandir son enfant sans tomber dans la Sur-protection et ainsi de suite. Les sujets sont abordés intelligemment pour les enfants comme pour les adultes si bien que toute la famille s’y retrouve.

Ensuite il y a l’humour et à nouveau on rigole souvent ici avec des gags efficaces, jamais lourds et surtout nous rappelant tellement de situations vécues avec nos animaux que l’on ne peut qu’éclater de rire parfois.

Le film est assez court et ne dépasse pas l’heure trente et c’est bien suffisant puisque cela évite l’aspect trop long de certains films qui ne savent pas s’arrêter.

Les fans du premier vont s’amuser à nouveau devant ce nouvel opus et les autres… Dommage pour eux !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :