Critique de Borat 2, Le Film d’Après

Borat 2

7.6

Scénario

7.8/10

Casting

7.5/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • On retrouve la même folie que dans le 1er Borat
  • Un film qui ose froisser...

Les contre

  • Trop encrée dans son époque (2020)

Twitter : #Borat2 @PrimeVideoFR

Titre VO : Borat Subsequent Moviefilm: Delivery of Prodigious Bribe To American Regime For Make Benefit Once Glorious Nation of Kazakhstan

Réalisateur : Jason Woliner

Acteurs : Sacha Baron Cohen, Irina Nowak

Durée : 1H36

Date de sortie : 23 octobre 2020

Avec les années, le film Borat est devenu culte et le personnage créé par Sacha Baron Cohen est à présent connu de tous.

Borat 2 en joue évidemment et nous explique d’emblée qu’il n’est plus possible pour Borat de retourner aux US & A sans se faire remarquer si bien que lorsqu’il est envoyé en mission là-bas pour redorer l’image de son Pays totalement bafouée suite à son premier voyage… Il va devoir trouver divers subterfuges.

De plus, cette fois Borat ne va pas être seul, il va être accompagné de… Sa fille !

Voilà en gros l’histoire de Borat 2 et on ne peut en dire plus sous peine de vous gâcher le film puisqu’à l’image du premier opus, Borat va aller piéger des gens puissants (la politique est la ligne de mire ici) et aussi quelques anonymes totalement déjantés.

Si le fait d’être une suite lui empêche de devenir aussi culte que son prédécesseur, ce Borat 2 n’en reste pas moins une très bonne suite mais trop encrée dans son époque. Comprenez par là, qu’une fois que les prochaines élections américaines seront passées et que dans quelques années on aura un peu oublié Trump et ses amis et bien, le film pourra faire daté et manquer de moments capables de traverser les époques.

Borat 2 est un film de 2020 qu’on regardera dans quelques années comme un film de… 2020.

Néanmoins, il reste quelques passages vraiment excellents (hors du temps) et ceux liés à la politique actuelle sont succulents. Sacha Baron Cohen n’a rien perdu de sa folie ou de sa provocation.

L’ajout de sa fille est un plus et surtout une sorte de leitmotiv pour faire avancer l’histoire.

La réalisation est similaire au premier film avec son côté amateur et caméra cachée. Cela fonctionne toujours autant.

Concernant le long titre VO… Si vous regardez le film en anglais, vous comprendrez le pourquoi du comment.

Du côté de la bande originale, c’est kitsch a souhait, mais cela colle tellement sin au personnage… Et il y a quand même un ou deux morceaux vraiment sympas !

Borat 2 est une bonne comédie irrévérencieuse d’un acteur qui ose encore des choses dans un monde de plus en plus fade et aseptisé… Et rien que pour ça, ça fait du bien.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :