On a écouté Crimson king de Chasseur

Dans le rayon album vraiment incroyable et sortant des sentiers battus, nous avons Crimson King de Chasseur.

Véritable petite bombe électro-pop en français, il n’y a simplement rien de tel dans le paysage musical actuel.

En effet si déjà la musique électro est plus rare aujourd’hui en france, souvent c’est en anglais et venu d’ailleurs, alors quand c’est made in France, on a envie d’y croire.

De fait Chasseur est un artiste français qui chante en français sur des musiques électro de qualité et bon sang que cela fait du bien.

L’opus donne le ton dès le début avec l’excellent single « Je me souviens de tout« . Véritable reflet de ce que proposera la suite de l’album, on y découvre une voix grave « parlée » bien plus que « chantée », chose que l’on retrouve sur la majorité de l’album.

La piste « Crimson king » est une des pistes les plus pop et dansantes de l’opus, à l’image également d’ « Ailleurs« , autre joli moment de l’album.

Le titre « Crimson King » a absolument tout du tube même si notre préférence ira vers justement « Ailleurs » plus rentre dedans et moins propret si l’on puis dire.

Egalement déjà dévoilé en amont de cette sortie, Chasseur montre aussi une autre facette, plus calme, de sa musique via « Du bleu« 

Dans le rayon des titres excellents, gros coup de coeur pour « Comme il vient » et sa musique qui reste en vous. Musicalement très sexy, on a ici définitivement la meilleure piste de l’album.

« Jouer avec le vent » ralenti le tempo sans être une ballade traditionnelle. Le morceau est hypnotisant et des plus agréables. Il y a un côté film d’horreur des 80’s vraiment bon.

« Au lointain » est le dernier single sélectionné à date de cette parution et à nouveau, c’est un excellent choix. Une petite bombe électro vraiment efficace.

Autre surprise de cet opus, la ballade « Le sillon » où justement Chasseur chante plus qu’il ne parle. Et c’est très bon.

Le reste de l’album est de bonne facture, bien que les meilleurs titres soient situés en début d’album.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :