Critique de 13 hours

13 Hours

8.5

Scénario

7.5/10

Acteurs

8.0/10

Réalisation

9.5/10

Musique

9.0/10

Les pour

  • Un esthétisme incroyable
  • Une superbe musique
  • Une histoire prenante

Les contre

  • certains dialogues convenus

#Twitter : #13Hours @paramountfr

Titre VO: 13 hours the secret soldiers of benghazi

Réalisateur : Michael Bay

Acteurs : John Krasinski, James Badge Dale, Max Martini, Pablo Schreiber, David Denman, Dominic Fumusa, öby Stephens, Alexia Barlier

Date de sortie : 30 Mars 2016

Durée : 2H24 minutes.

Bon sang que c’est beau… Voilà une étrange façon que de débuter ma critique, d’autant que Michael Bay film la violence de la guerre de manière brutale et directe avec certains passages limite écoeurants pour peu que voir des membres arrachés ou pendants vous fassent quelque chose. Et pourtant bien que l’horreur pure de la guerre nous soit exposée à l’écran, Michael Bay signe ici un film à l’esthétisme extraordinaire. Que ce soit les décors, les couchés de soleils, les scènes d’action à vue d’homme ou les ravages de la guerre, Michael Bay nous offre un spectacle d’une beauté incroyable. Filmé de manière très propre sans caméras qui tremblent non stop, certaines scènes font limite effet documentaire, mais avec suffisamment de chaleur pour bien voir que c’est un film. Tout ceci nous plonge au coeur de cette histoire vraie, un peu plus comme si l’on y était nous aussi sans pour autant tomber dans l’aspect Found Footage qui aurait été facile à utiliser, mais tellement usé. A la place, Michael Bay nous plonge au coeur de l’action tout en continuant de proposer une esthétique de type « Cinéma » et pour le coup j’ai rarement vu un film aussi beau visuellement.

13 hours critique1

Le scénario est une histoire vraie et forcément on ne peut qu’être impressionné par ce qui se passe devant nous et si les 2H24 peuvent effrayer les spectateurs qui ont du mal à rester en place, sachez que celles-ci passent très vite et qu’il n’y a clairement aucun moment d’ennui. Du début à la fin, il y a un équilibre parfait entre scènes d’action et développement des personnages pour les rendre très attachant même si sur les 6 héros, on ressort en retenant la moitié, un peu plus développée que la seconde.

13 hours critique4

Là où le film offre quelques soupirs, c’est dans certains dialogues vraiment lourds « Tire-larmes » ou l’inévitable plan sur le drapeau américain en toute fin. Heureusement cela n’arrive que rarement dans le film mais c’est ce qui lui empêche d’être parfait.

La musique est intense aussi et très agréable à écouter tout en sublimant parfaitement les images déjà magnifiques.

13 Hours est un très beau film sur un moment précis du conflit entre les Américains et la Libye, qui rappelle que les combats sur place étaient extrêmement violents et que des hommes au courage fou ont essayé, au risque de leur vie, d’en sauver des autres.

13 HOURS

Du grand Michael Bay avec toutes les explosions qui vont avec son cinéma, mais qui cette fois bénéficie d’un scénario en béton et d’un casting très bon.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :