Critique – Au Cœur de l’Océan

Au Cœur de l'Océan

7.6

Scénario

7.0/10

Réalisation

8.0/10

Acteurs

8.0/10

Musique

8.0/10

Effets Spéciaux

7.0/10

Les pour

  • Un très bon casting dans l'ensemble
  • Un récit bien raconté
  • De beaux effets visuels
  • Une histoire captivante

Les contre

  • Quelques longueurs
  • Une musique pas assez présente
Avis:

Twitter : #AuCoeurDeLOcean @warnerbrosfr

Titre Original : In The Heart of the sea

Acteurs : Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy, Ben Whishaw, Tom Holland, Brendan Gleeson, Frank Dillane, Michelle Fairley

Réalisateur : Ron Howard

Date de sortie : 9 décembre 2015 (2h1min)

Synopsis :

Hiver 1820. Le baleinier Essex quitte la Nouvelle-Angleterre et met le cap sur le Pacifique. Il est alors attaqué par une baleine gigantesque qui provoque le naufrage de l’embarcation. À bord, le capitaine George Pollard, inexpérimenté, et son second plus aguerri, Benjamin Walker, tentent de maîtriser la situation. Mais face aux éléments déchaînés et à la faim, les hommes se laissent gagner par la panique et le désespoir…
Trente ans plus tard, Herman Melville mène l’enquête sur cette sombre histoire qui lui inspirera l’un des plus grands romans de la littérature américaine : « Moby Dick ».

Au Coeur de l'Océan-Image critique(2)

Au Cœur de l’Océan, film adapté du roman In the Heart of the Sea de Nathaniel Philbrick, Cette histoire a également inspiré le célèbre roman Moby Dick d’Herman Melville.

Le film de Ron Howard est une histoire hors du commun, mais aussi très dense et pleine de rebondissements et ce du début à la fin. l’Essex, le navire qui a subi l’attaque de l’énorme baleine blanche a vu son équipage au cœur d’un effroyable périple qui va les pousser à bout et voir à quel point ce que ces derniers sont prêts à faire pour sauver leur vie et celle de leurs équipiers.

Si au début du film, le temps nous paraît légèrement long et que les effets spéciaux ne sont pas au top de leur forme, fort heureusement pour nous spectateur, le film va crescendo au fur et à mesure que l’intrigue avance et les effets visuels sont beaucoup plus beaux par la suite.

IN THE HEART OF THE SEA

Au Cœur de l’Océan nous montre plusieurs éléments de l’intrigue qui en font une force, notamment trois grandes épreuves qui sont en plein cœur de cette histoire : le combat de l’homme face à la nature, le combat de l’homme face à l’homme et de l’homme opposé à lui-même. Nous avons donc là un récit très bien raconté sans que rien ne soit vraiment laissé au hasard.

Les thèmes que le film évoquent tels que l’ambition, la force, le sacrifice et le rapport que l’homme entretien avec la nature font de ce film, une histoire captivante et prenante tout le long du récit raconté par Thomas Nickerson, personnage incarné à l’écran par le très bon Brendan Gleeson.

Si la version adulte de Thomas Nickerson est interprétée par ce dernier, la version jeune, quant à elle est interprétée par l’excellent Tom Holland, révélé dans le très beau film « The Impossible ». D’un autre côté, ce que l’on pourra regretter dans Au Cœur de l’Océan, c’est justement son manque de présence, chose fort regrettable puisqu’il a beaucoup de talent. Il se trouve ici non exploité à sa juste valeur dans ce film.

Ron Howard réussit donc avec Au Cœur de l’Océan à faire de ce film une aventure hors du commun et pleine de péripéties. On remarquera cependant un manque réel de musique.

Au Coeur de l'Océan-Image critique(1)

Retrouvez également la critique de Jonathan

P_REVIEW post_id=57191 visual=’full’]

Lien complet vers la critique

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :