Critique d’Argo

Argo

6

Scénario

6.0/10

Réalisation

7.0/10

Acteurs

6.0/10

Musique

5.0/10

Les pour

  • Tout juste sympa comme film

Twitter: #ARGOfr @BenAffleck @warnerbrosfr @wbpictures

Acteurs: Ben Affleck, Bryan Cranston, John Goodman, Alan Arkin

Réalisateur: Ben Affleck

Date de sortie: 7 novembre 2012

durée: 1H59

Voilà une des histoires réelles les mieux gardées secrètes des États-Unis puisque seulement mise en lumière en 97 alors que celle-ci s’est déroulée en 1979 en pleine révolution iranienne.

Oui ce film se base sur des faits réels racontant l’incroyable, et pourtant combien farfelue manière dont la CIA est parvenue à sauver 6 personnes bloquées en Iran. En effet alors que la plupart des personnes présentes dans l’ambassade Us lors de l’invasion de celle-ci se retrouvèrent capturé, 6 d’entre elles sont parvenues à prendre refuge dans l’ambassade du Canada. C’est là que Tony Mendez (Ben Affleck) va avoir l’idée de faire un faux film pour les sauver en les faisant passer pour une équipe de tournage.

L’histoire semble dingue et même si l’on se doute que cela n’a pas du totalement se dérouler ainsi dans la véritable vie, le film n’en reste pas moins prenant, passionnant et même drôle parfois tant l’aventure semble dingue.

Quant au film en lui-même, Ben Affleck propose ici un film typiquement US avec des méchants iraniens, des gentils otages, un agent du CIA prêt à tout même à désobéir aux ordres pour accomplir sa mission ainsi que la Happy Ending de circonstance.

Ceux qui aiment ce genre de cinéma seront ravis bien entendu, mais ceux qui s’attendent à des surprises et bien vous serez énormément déçus tant l’histoire est classique et conventionnelle avec juste ce qu’il faut de suspens et de patriotisme (genre le drapeau US qui flotte derrière Ben Affleck quand il embrasse sa femme…)

Après, je dois dire que Ben Affleck en tant que réalisateur n’a rien à prouver ,car ses autres films étaient déjà bien fichus et c’est encore le cas ici où il parvient parfois à donner à ce dernier un aspect documentaire nous perdant (dans le bon sens) entre Images réelles et fictives.

Le film repose bien entendu sur ses épaules et sa prestation est réussie même si par contre cela laisse les autres acteurs un peu sur le bas côtés, en simple faire valoir.

Seul John Goodman et Alan Arkin parviennent à lui tenir tête dans le peu de scènes avec eux

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :