Zoé Simpson est une femme Debout pour sa release party !

Il en fallait du courage et un certain caractère que pour assurer pendant une bonne heure un live pour lancer son premier album dans la salle Le Réservoir à Paris.

Étrange concept où il y a un public venu découvrir un artiste et une partie de la salle réservée à des convives venus manger un repas et n’ayant que faire de l’invitée sur scène.

Si La salle du réservoir est agréable et chaleureuse, l’idée même de laisser ouverte la partie restaurant à des personnes non venues pour assister au concert est plutôt discutable.

Entre des conversations à voix (très haute) claquement de verres et petits cris causés par l’abus d’alcool, la pauvre Zoé Simpson ainsi que Garance (sa première partie) ont eu fort à faire.

Mais c’est avec le courage de ces Femmes Debout, à l’image du nom de son album, que Zoé Simpson est parvenue à créer une réelle osmose avec le public qui n’a eu de cesse de se remuer au rythme des titres entêtants de cette jolie artiste. Que ce soit sur les titres « iphigénie », la pépite de l’album « On verra demain » ou encore le tonitruant « novembre sous les cendres » au texte fort, Zoé Simpson a enchaîné les moments dansants avec les moments d’émotion non sans oublier de faire monter sur scène quelques invités dont Stéphane Belmondo ou encore Loane.

Une heure durant, Zoé Simpson est parvenue à capter son public, mais aussi le public de « mangeurs » qui en fin de concert avait délaissé les conversations bruyantes pour des « Une autre » amplement mérités.

Agréable moment finalement, que celui passé aux côtés de Zoé Simpson, une artiste que l’on va suivre puisqu’en plus d proposer de belles chansons, a prouvé qu’elle était capable d’aller chercher un public difficile et d’assurer en live. Bravo madame !

Sachez que l’album est disponible.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :