Tusk: Critique

Avis:

Twitter : #Tusk @SonyPicturesFr

Titre Original : Tusk

Acteurs :Michael Parks, Justin Long, Haley Joel Osment

Réalisateur : Kevin Smith

Date de sortie : 11 mars 2015 (1h42min) – Direct to DVD

Tusk Critique1Voilà un film privé de sortie de salle et c’est un peu regrettable car selon moi il y avait ici matière à faire. Souffrant d’un pitch assez étrange vulgairement résumé par tous comme étant « l’histoire d’un homme qui va se transformer en morse », Tusk avait tendance à calmer l’excitation des spectateurs suite au résumé et bien mal aura pris ceux n’ayant pas été voir plus loin car ils sont passés à côté d’un assez bon film.

Car au delà du côté déjanté de l’histoire, au delà du côté monstre étrange mi homme mi morse, on est avant tout  devant l’histoire d’un homme totalement fou qui vit avec un poids sur la conscience depuis des années et qui cherche finalement la rédemption par une certaine forme d’autodestruction. En effet son seul intérêt dans l’idée de recréer un morse est de pouvoir se battre contre lui et d’une manière générale se faire tuer pour ainsi se pardonner d’avoir de par le passé tué l’une de ces grandes créatures qui pourtant l’avait sauvé. 

Tusk Critique4

Le film tourne en effet clairement autour de ce thème là, le fait d’être sauvé puisque en se faisant tuer par un morse, il est d’une certaine manière sauvé à nouveau. Sauvé de sa peine, de sa solitude, de son péché d’avoir tué son premier sauveur… De plus il décide de transformer un homme en animal de la manière où lui même, un homme avait été forcé de devenir un animal au porte de la mort.

TUSK

Le film est donc un peu plus intelligent qu’il n’y paraît et offre une histoire bien plus profonde qu’en apparence.

Tusk bénéficie aussi de bons acteurs avec un Justin qui passe du bouffon de service à un personnage meurtri, un Haley Joel Osent qu’il fait bon de revoir et surtout un Michael Parks assez flippant rappelant d’une certaine manière Katy Bates dans Misery.

Tusk est donc un film déjanté, glauque d’une certaine manière mais intéressant à voir.

Tusk Critique3

A découvrir directement en dvd et Bluray comprenant commentaire audio et Making of. De plus la qualité d l’image est vraiment bonne tout comme celle du son.

Tusk Critique2

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :