Seconde critique de Logan

Logan

8.6

Scénario

9.0/10

Réalisation

8.5/10

Acteurs

9.0/10

Musique

8.0/10

Les pour

  • Scénario soigné et bien écrit pour un Marvel
  • Ambiance sombre et crépusculaire
  • Une violence sans concession
  • Un magnifique baroud d'honneur pour Wolverine
  • Dafne Keen est une révélation

#Twitter : #Logan @20thCFox_FR @RealHughJackman

Réalisateur : James Mangold

Acteurs : Hugh Jackman, Patrick Stewart, Boyd Holbrook, Dafne Keen, Richard E. Grant

Date de sortie : 1 mars 2017

Durée: 2h17

CRITIQUE :

Il y a 17 ans exactement, coïncidait la naissance de la saga X-Men avec la véritable apparition du genre « super-héros » au cinéma. Et il aura fallu toutes ces longues années, pour que voit enfin le jour un vrai projet cinématographique au scénario d’une envergure aussi minimaliste et sans concession dans sa violence.

Nous sommes dans un futur proche où nous découvrons un Wolverine épuisé et torturé, vieillissant, malade et ivrogne, dont les pouvoirs de régénérations ne sont plus que l’ombre de ce qu’ils étaient. Il prend soin lui-même d’un Professeur Charles Xavier, devenu nonagénaire qui ne contrôle plus très bien ses pouvoirs et est devenu un danger pour lui-même et les autres. Leur vie sera chamboulée par la rencontre d’une jeune mutante prénommée Laura, qui étrangement a les mêmes pouvoirs que Wolverine.

Le scénario est beaucoup plus sobre et « réaliste » que les autres films de la saga X-Men. Le film est brutal et il n’y a aucune censure au niveau de la violence, crânes fracassés, arrachages de membres, décapitations ect… Nous baignons dans  une ambiance sombre et crépusculaire, à la croisée des chemins entre le western et Mad Max. Ce troisième opus des aventures de « L’immortel » griffu est particulièrement réussie, d’abord pour son respect du caractère renfrogné et belliqueux du personnage mais également pour le soin apporté à l’écriture pour un film Marvel et la mise en scène très sobre trouvant toujours le parfait équilibre entre scènes intimistes et scènes d’actions efficaces ou l’hémoglobine coule à flots et sans modération.

Niveau casting les comédiens sont tous impeccables. Patrick Stewart est toujours parfait en Professeur Xavier sénile ne maîtrisant plus très bien ses pouvoirs. La jeune Dafne Keen est une vraie révélation et semble parfaite pour prendre la relève de Logan. Quant à notre cher Hugh Jackman, il offre certainement sa meilleure prestation en tant que héros griffu.

En bref ! Logan est un grand film puissant et émouvant. James Mangold nous offre le premier film Marvel résolument plus sombre et adulte. Après toute la tonitruance vue dans les précédents films de la SAGA X-Men, cette approche plus intimiste et digne d’un véritable film d’auteur fait un bien fou.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :