Frère de Sang – Critique du film

Frère de Sang

8.4

Scénario

8.0/10

Acteurs

9.0/10

Réalisation

9.0/10

Bande originale

7.5/10

Les pour

  • De bonnes idées
  • Une histoire touchante
  • Drôle

Les contre

  • Effets spéciaux d'époque

#Twitter : #FrèreDeSang #Etrange Festival

Réalisateur : Frank Henenlotter

Acteurs : Kerry Ruff, Robert Vogel, Ruth Neuman

Date de sortie : 7 septembre 2016

Programmé lors de l’étrange Festival 2016, Frère de Sang, réalisé par Frank Henenlotter, est un film de l’époque puisqu’il a été réalisé en 1982 dans les rues de New-York, qui raconte l’histoire d’un jeune homme transportant partout avec lui un grand panier en osier. À l’intérieur se trouve son frère siamois, un monstre au visage déformé. Ils vont ensemble traquer les médecins qui les ont séparés pour se venger.

Frank Henenlotter nous à honorer de sa présence et nous à confier quelques anecdotes sur le tournage du film. Un tournage chaotique puisqu’ils disposaient de très peu d’argent et de très peu de personnes dans l’équipe du film, avec de la stop motion en guise d’effets spéciaux, ce qui était plutôt délicat et ce qui à forcer le réalisateur à couper quelques scènes au montage puisqu’elles étaient malheureusement de mauvaises qualités. Frank Henenlotter le dis lui même, ce film n’a aucun sens, et ce n’est que petit à petit que l’idée lui vient de faire ce film là.

Frère de Sang

Venons-en d’ailleurs au film lui-même. C’est un long-métrage prenant avec de grandes qualités et de bonnes idées. Bien entendu tout cela est exagéré, il y a du sang partout et on ressent bien l’effet stop motion, qui n’est plus trop crédible dans le cinéma du XXIème siècle, mais sachant qu’il a été tourné il y a 34 ans, c’est bien évidemment pardonnable !

En tout point de vue le film est intéressant. L’idée qu’on ne découvre pas le monstre avant un moment permet de jouer sur le stress et l’envie de le voir. L’idée aussi que le monstre en personne est quelqu’un de mauvais qui tue (scène d’ouverture), mais alors pourquoi ne s’en prend t-il pas à cet homme là ? Parce que c’est son frère. Cela s’apprend vers le milieu du film, ce qui laisse du suspens et ce qui fait que ça marche.

freres-de-sang-1982-02-g

Si le réalisateur avoue que ce film n’a rien de sérieux du tout et qu’il a été fait à la va-vite, on ressent tout de même un grand travail aussi bien à la mise en scène qu’à l’histoire en elle-même. La relation entre ces deux frères est tout à fait intéressante. Ces deux-là se comprennent, ils sont là l’un pour l’autre malgré la difficulté d’avoir l’apparence d’un monstre, il sera toujours là pour l’autre, jusqu’à en devenir méchant, possessif et agressif.

Frank Henenlotter nous offre ici un film d’époque d’une grande qualité, touchant et drôle. Malgré des effets spéciaux d’époques, cela n’enlève rien à l’intrigue et le film reste agréable et prenant.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :