Critique The secret (The tall man)

Avis:

Twitter: @SNDfilms @JessicaBiel @Pascal_Laugier

Acteurs : Jessica Biel, Stephen McHattie, William B. Davis, Jodelle Ferland

Réalisateur: Pascal Laugier

Bande annonce: 

avant ma critique, un coup de gueule: Tant qu’à changer le titre anglais d’un film… Changez le pour un titre en français qui ait du sens plutôt que de prendre les spectateurs pour des cons avec un autre titre anglais pour faire genre…

Avis: Vous avez vu la bande annonce, les nombreuses affiches, le matraquage publicitaire autour du projet, des avant-premières, des liens sur le net (c’est le soucis de sortir un film 3 plombes après l’avoir sortit aux états-unis) et surtout lu sur les affiches «On a pas été aussi bluffé depuis 6ème sens) mais qu’en est-il vraiment de ce film ?

Il faut savoir que le film a reçu de manière générale de mauvaises critiques et si certaines sont justifiées, je trouve que d’autres ne le sont pas et je vais essayer de vous expliquer pourquoi.

En premier, parlons de l’affiche: Grosse erreur de comparer ce film au 6ème sens car forcément cela place la barre très haute et ne peut que décevoir après avoir vu le film. on est à des lustres du 6ème sens et le film aurait eu un accueil plus favorable s’il n’avait pas été comparé ainsi.

Oui le film a un Twist vraiment intéressant que l’on ne voit pas venir, oui le jeu d’acteur est bon malgré ce que certains disent vis à vis de Jessica Biel que la trouve convaincante dans son rôle (loin d’être facile) dont je ne peux dire grand chose sans spoiler à mort le film mais nous sommes loin du 6ème sens.

Parlons de l’histoire maintenant: Le film est clairement divisé en 2 puisque là où en temps normal on a un Twist final, ici il arrive en plein milieu du film (voilà pourquoi dans la bande annonce ils disent ne montrer que des images de la première demi-heure, car forcément après… le film n’a plus rien avoir) et forcément cela peut surprendre et déranger de manière générale. Moi je trouve cela culotté et original mais malheureusement en comparaison, la seconde partie du film en souffre terriblement puisque cela est assez plat. De plus le côté moralisateur ne fait généralement pas bon ménage avec ce genre là. Le film en effet part sur une dénonciation, une morale, une critique etc… (je ne peux trop dévoiler) et après une demi-heure digne des très bons thrillers, on ne peut qu’être déçu par ce calme là. En gros donc attendez vous à voir 2 films.

De manière générale donc ce film décevra ceux souhaitant simplement voir un film d’horreur classique (ce que la bande annonce nous laisse entendre), mais devrais ravir justement ceux qui attendent plus qu’un énième slasher (film se basant sur un tueur sans merci).

De mon côté, j’ai, de manière générale, apprécié justement que le film ne soit pas si classique que ça et m’emmène quelque part d’imprévu même si je dois vous avouer ne pas avoir tout saisi dès le départ, la faute à des scènes un peu tordues et qu’il faut presque revoir pour comprendre car une fois le twist dévoilé, il faut voir les scènes de manières différentes.
La moral pour moi est « il ne faut pas vendre un film en laissant entendre qu’il va être aussi dément qu’un grand classique » d’autant que cela n’était pas le cas aux états unis donc inutile de nous parler du 6eme sens. Grosse erreur marketing.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :