Critique: Les croods

Les croods

7.3

Scénario

7.0/10

Réalisation

8.0/10

Doublage

8.0/10

Musique

6.0/10

Les pour

  • Drôle
  • Bien réalisé

Les contre

  • Des inspirations trop évidentes
Avis:

Twitter:   @20thCFox_FR @DWAnimation @kevadamsss

Acteurs:

VO: Nicolas Cage, Ryan Reynolds, Emma Stone

VF: Kev Adams, Bérangère Krief

Réalisateur: Chris Sanders, Kirk DeMicco

Date de sortie: 10 avril 2013 (1H32)

Avis de #Chris

Petit carton aux États Unis, Les Croods débarquent enfin en France le 10 avril après pratiquement deux semaines d’avant-premières.

Bonne surprise que ce film d’animation à la fois tendre et drôle (souvent comme les films d’animations ceci-dit). L’histoire est simple pour que les enfants puissent apprécier le film ,mais loin de là ennuyeuse pour les adultes. Non, en réalité, on rigole bien et surtout on s’attache vraiment aux personnages.

Bonus: Clip vidéo de Faf Larage 

Les personnages sont attachants, chacun dans leur style, que je dois même avouer m’être plus attaché à la mère qu’à l’héroïne. En effet lorsque la mère détache ses cheveux, je la trouve vraiment très belle, chose amusante pour un film d’animation, mais celle-ci dispose d’un charme fou qui se dégage d’elle me faisant presque oublier qu’elle n’est pas réelle.

Bonus: Extrait du film

Cela m’a rappelé Jessica Rabbit dans « Mais qui veut la peau de Roger Rabbit » qui de par ses formes et son mordant a affolé plus d’un homme lors de la sortie du film. Ici pas de poitrines super gonflées, mais des cheveux magnifiques, un charme et une douceur qui se dégage du personnage. Je me dis que si j’ai tant accroché à ces détails, c’est que c’était vraiment bien foutu.

Petit bémol malgré tout, le côté « Avatar » du film bien trop présent. En effet, dès que les croods découvrent l’autre partie du monde, on nous sort de la couleur et des décors tout droit sortis d’Avatar, poussant même le vice à nous dévoiler des animaux étranges eux aussi proche de ce qui pourrait être sur Pandora. En soit cela n’est pas gênant et rend le film « beau » mais il faut se rendre à l’évidence que le film de James Cameron a placé la barre très haute en termes de décors fluos.

Dans tous les cas on passe un excellent moment grâce à des personnages vraiment bons.

Concernant le doublage, il est très agréable et passe très bien. La 3D s’en sort pas trop mal mais n’apporte pas grand chose à l’histoire si ce n’est sur quelques petites scènes seulement.

Bonus: Le making of avec Kev Adams

Avis de #Charly

Irréprochable. C’est le mot qui me vient à l’esprit quand je vois cette nouvelle pépite des studios d’animations Dreamworks. Divertissant pour toute la famille , pour tous les âges , il serait vraiment difficile d’être déçu !

L’histoire n’est pas extraordinaire c’est sûr , c’est même plutôt assez cliché et déjà-vu : une famille qui doit faire face aux changements qui s’apprêtent à les séparer , à changer leurs visions du monde et des autres.

Mais la façon dont cette simple intrigue est racontée est absolument hilarante, regorgeant de gags qui pour la plupart fonctionnent très bien.

Les personnages sont très attachants et on peut même avoir une larme à l’œil lors de la séquence de fin.

Et puis bon … Que rajouter qui pourrait faire l’éloge de ce film ?

C’est visuellement beau, on a l’impression de faire un voyage qu’on n’est pas près d’oublier tant c’est coloré. A noter que la 3D est très très bien utilisée ici, pour une fois !

Et je terminerais en vous conseillant de rester au générique de fin pour écouter la sublime chanson de Owl City (qui avait déjà signé pour « Les Mondes de Ralph » et « Le Royaume de Ga’hool » , décidément il est partout).

Bref, le film à voir en ce moment. Indéniablement. Super

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :