Critique: Kiss of the Damned

un bon cru bien rouge

Kiss of the damned

6.8

Scénario

8.0/10

Réalisation

7.0/10

Acteurs

6.0/10

Musique

6.0/10

Twitter: #Kissofthedamned @CEfilmfestival

Acteurs: Josephine de la BaumeMilo VentimigliaRoxane Mesquida

Réalisateur : Xan Cassavetes

Date de sortie: Inconnue (1h35min) 

projection Champs Elysées film festival: 13 juin – Gaumont Marignan

Le film de vampire, il y en a eu un tas et il y en aura encore énormément. Mythe, fantasmes, désirs, envies… Jamais une créature de la nuit n’aura tant suscité d’émotion, que ce soit en littérature, au cinéma ou dans l’imaginaire collectif. La promesse d’une vie éternelle, de l’absence de maladie, d’une liberté sexuelle sans fin… Tout un univers parfaitement transposé dans un monde moderne au travers de ce film qu’est  « Kiss of the damned« .

Kiss of the damned1

Kiss of the damned2Mais tout ceci a un prix, celui de la solitude et après des années d’isolement, il arrive que le désir de vivre avec quelqu’un, même si c’est  pour la fin des temps se fassent ressentir et c’est ce qui va arriver à Djuna qui va tomber sur l’homme idéal à ses yeux dont l’amour incroyable pour elle va le pousser à renoncer à toute forme de vie humaine afin de devenir lui aussi Vampire.

Seulement Djuna a une soeur et celle ci a choisi un autre mode de vie, un mode de débauche, d’abus et de destructions. Un jour elle revient vivre avec elle…

Ce film est très beau, dégage une sensualité incroyable et les scènes d’amour tantôt violentes, charnelles mais toujours dégageant une très grande sensualité sont superbes. A ce jeu la scène de la douche (que vous découvrirez) est définitivement la plus excitante malgré les autres passages (dont une orgie) chargés en sexualité.

Attention, ce film n’est nullement pornographique ni même érotique mais de la façon de filmer ces passages de sex, Xan Cassavetes rend le tout totalement excitant.

Kiss of the damned3

Kiss of the damned4Bien entendu le film ne se résume pas qu’à ça et l’histoire d’amour et la construction du couple censé vivre éternellement ensemble est intéressante à voir dans la mesure où forcément ils ne peuvent vivre comme nous. Ayant fait un choix de vie sans sang humain, notre couple amoureux doit apprendre à vivre de chasse mais aussi résister à la tentation, la manipulation et tout autres désirs totalement inconnus de nous, simples humains.

La mise en scène est vraiment belle et Xan Cassavetes semble être une réalisatrice très prometteuse.

Il est également agréable de retrouver Milo Ventimiglia qui prouve une fois encore ici qu’il peut être un excellent acteur malheureusement sous exploité et qui mériterait bien plus de rôles.

Un bon film à voir.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Champs-Elysées film festival: Clap de fin et résultats – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :