Critique de Une femme du monde

Une femme du monde

7.4

Scénario

7.2/10

Casting

8.8/10

Réalisation

7.0/10

Bande originale

6.5/10

Les pour

  • Belles performances des acteurs
  • Bon rythme

Twitter : #UneFemmeDuMonde @TandemTM @ArrasFilmFestiv #ArrasFilmFestival2021

Titre VO :

Réalisateur : Cécile Ducrocq

Acteurs : Laure Calamy, Nissim Renard

Durée : 1H35

Date de sortie : 8 décembre 2021

Fraîchement césarisée Laure Calamy nous revient dans un tout autre registre, celui du drame familiale.

Dans Une femme du monde, Laure Calamy est prostituée, et ce par choix. Elle assume son métier, sait qu’elle est douée dans ce domaine et n’envisagerait finalement jamais de changer d’orientation. Seul moment où tout ça va être remis en question : quand son fils va se retrouver en pleine crise d’ado et rejeté du cercle scolaire.

Pas question pour Marie de laisser son fils détruire sa vie et rapidement, elle va tout faire pour que ce dernier puis s’inscrire à une grande école de cuisine pour le sauver !

Film tendre et loin de la comédie, Une femme du monde nous touche par le parcours de Marie (Laure Calamy) et de ce qu’elle est prête à faire pour son fils. Le film nous montre le quotidien d’une prostitué avec toutes les difficultés du métier, mais aussi des autres à côtés comme par exemple obtenir un prêt ou encore gérer une vie de famille.

Le scénario est joliment écrit et ne cherche jamais à tirer les larmes avec des excès de scènes mielleuses à souhait. L’histoire de Marie est simple et touchante tout simplement.

Du côté du casting, Laure Calamy est à nouveau exceptionnelle et montre à nouveau combien elle est douée dans le dramatique là où elle n’a déjà plus rien à prouver dans la comédie. A ses côtés, le jeune Nissim Renard déborde d’énergie et parvient à nous attendrir également. Il a un personnage difficile qui aurait pu rapidement tomber dans le cliché et pourtant, via sa performance, Nissim Renard parvient à rendre le tout très juste. Il forme avec Laure Calamy un excellent duo.

Pas de problèmes de rythmes dans ce film qui alterne les moments plus calmes avec les retournements de situations habilement.

Du côté de la musique, celle-ci est plaisante.

Une femme du monde est réussi, propose une histoire forte et bénéficie d’un casting de premier choix.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :