Critique de « Toute Première Fois »

Avis:

Twitter : #ToutePremiereFois @gaumontfilms

Acteurs : Pio Marmai, Franck Gastambide, Camille Cottin, Adrianna Gradziel

Réalisateurs : Noémie Saglio, Maxime Govare

Date de sortie : 28 janvier 2015 (1h30min)

Synopsis :

Jérémie, 34 ans, émerge dans un appartement inconnu aux côtés d’Adna, une ravissante suédoise aussi drôle qu’attachante. Le début dʼun conte de fées ? Rien nʼest moins sûr car Jérémie est sur le point de se marier… avec Antoine.

toute-premiere-fois-image1

 

Toute Première Fois qui vient d’obtenir le grand prix du festival du film de comédie de l’Alpe d’Huez sort cette semaine en salle et voici ce que j’en ai pensé.

Les deux réalisateurs Noémie Saglio et Maxime Govare partent d’une situation plutôt inédite, puisqu’ils nous racontent l’histoire d’un homosexuel, en couple depuis dix ans avec son compagnon qu’il s’apprête à épouser, mais qui va décevoir, voire choquer, une bonne partie de ses proches en tombant amoureux d’une jeune femme. Perdu vis à vis de ses proches, il va également devoir assumer et apprendre à vivre avec son hétérosexualité.

La mise en scène reste classique, mais très efficace puisque tous les codes de la comédie romantique avec ses trios amoureux, ses ruptures et ses coups de foudres sont parfaitement respectés. De plus le film bénéficie d’un casting largement à la hauteur avec Pio Marmaï dans le rôle principal, nous livrant ici une très belle performance. Quant aux seconds rôles, on retrouve également Franck Gastambide, Camille Cautin, Adrianna Gradziel ou encore Frédéric Pierrot, assez bons aussi de manière générale.

toute-premiere-fois-image3

La réussite du film repose en grande partie sur l’interprétation très juste de Pio Marmaï, mais grâce aussi à un humour très bien mis en place et des dialogues légèrement décalés. Pio Marmaï a été très malin sur son interprétation puisqu’il ne tombe jamais dans le piège qui aurait consisté à jouer un homo très efféminé. La réussite du film passe vraiment par ça aussi et c’est une très bonne idée de la part des scénaristes d’avoir écrit le personnage de cette manière.

Malgré ses quelques défauts dans une mise en scène classique et les inévitables cliché sur l’homosexualité, Toute Première Fois est une très bonne comédie romantique à l’humour bien décapant et au casting impeccable. L’idée du coming-out inversé est assez original. On a là un film que l’on prend plaisir à regarder.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :